La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Mercredi 18 juin

Les trésors du Cœur de Jésus

EN 1867, la religieuse reçut d’autres lumières  : «  Il me sembla voir le Cœur de Jésus épuisé de fatigue et de tristesse. Ce très Saint Cœur allait ainsi tout rempli d’afflictions, quand apparurent tout à coup deux étoiles d’une beauté et d’un éclat indicibles. Elles s’approchèrent de ce divin Cœur, et dès qu’elles eurent touché le Cœur, celui-ci demeura aussitôt grandement soulagé des angoisses qui l’oppressaient. Alors, il se changea à son tour en une troisième étoile.  »

Les deux étoiles figuraient Marie Immaculée et saint Michel. «  Marie veut demander, Jésus veut accorder et saint Michel veut distribuer à large main ce que Marie a obtenu.  »

La sœur ajouta  : «  Le très Saint Cœur de Jésus désire ardemment accomplir la promesse qu’il fit autrefois par ces paroles  : “ Je tiens en réserve, dans mon Cœur, d’immenses trésors pour les derniers temps, afin de ranimer la foi à demi morte dans les chrétiens de cette époque-là. ”  »

Petits zouaves du Pape, répétons à son intention cette invocation de la religieuse  : «  Ô Marie, notre douce Médiatrice, demandez à Dieu qu’il envoie saint Michel pour écarter les obstacles qui s’opposent au règne du Sacré-Cœur dans nos âmes, dans nos familles, dans la France et dans le monde entier.  »

Colorier l’étoile de saint Michel.

Précédent    -    Suivant