La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Dimanche 29 juin – Solennité du Sacré-Cœur

Bienheureux Pie IX

DURANT la guerre pour le Pape, une humble religieuse de la visitation de Chambéry, sœur Marie-Marthe Chambon, vivait unie aux grands événements dont Rome subissait le contrecoup. Lors de la bataille de Mentana, elle eut la révélation du succès des troupes pontificales.

Elle demandait instamment à Notre-Seigneur de couvrir le Souverain Pontife de la protection de ses saintes Plaies. Notre Sauveur lui répondit en lui montrant que la grâce surabondait sur le pape Pie IX  : «  De mes Plaies, sort pour lui une grâce particulière.  »

Notre-Seigneur lui assura que «  Sa Sainteté se maintiendrait sur le Saint-Siège, mais dans la tribulation.  » Lutter, lutter toujours est une loi de la vie de l’Église.

La mort de Pie IX lui fut annoncée en vision, dès le 15 janvier 1878. Le 9 février suivant, tandis qu’elle faisait pour lui le Chemin de croix, l’âme de Pie IX lui apparut, toute glorieuse. Il était allé droit au Ciel  !

Petits zouaves du Pape, n’oublions jamais que la vie est un combat, contre le démon, les “ mondains ” et nos propres défauts. Il est normal d’y recevoir des blessures. Regardons les persécutions «  comme un honneur qui nous permet de suivre les traces de Jésus et de lui ressembler  » (pape François), et ainsi, de gagner le Ciel  !

Ô Jésus, couvrez le pape François de la protection de vos Saintes Plaies.

Colorier le Sacré-Cœur (au centre).

Précédent    -    Suivant