La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

AVENT 2014
avec
Maria Santissima Bambina

Introduction

Maria Santissima Bambina

Maria Santissima Bambina de Milan

EN 1930, Notre-Seigneur révéla à sœur Lucie, la voyante de Fatima, que le Cœur Immaculé de Marie était très offensé, particulièrement par ceux qui «  cherchent publiquement à mettre dans le cœur des enfants l’indifférence ou le mépris, ou même la haine à l’égard de cette Mère Immaculée  ».

Pour réparer ces outrages, découvrons pendant cet Avent la merveilleuse histoire de la Santissima Bambina de Milan. Il y a cent trente ans, cette statue manifestait sa puissance par de nombreux miracles, par des conversions et des guérisons spectaculaires.

Éveillons en notre âme une ardente dévotion pour Marie Enfant et essayons de lui plaire par nos vertus. Réjouissons cette Sainte Petite «  en jetant des bouquets de fleurs sur son berceau, de saints soucis de la bien imiter, des pensées de la servir à jamais, des lis de pureté, des roses d’une ardente charité et des violettes de la très désirable humilité et simplicité. Faisons place à cette sainte Enfant  ! Elle n’aime que les lieux approfondis par l’humilité, abaissés par la simplicité, élargis par la charité.  » (saint François de Sales)

Pendant cet Avent, comme l’a recommandé le pape François, prions pour les pauvres enfants chrétiens qui, en ce moment, sont persécutés et même martyrisés, dans plusieurs pays. Que la Santissima Maria Bambina leur donne force et courage dans leurs souffrances et privations. Qu’Elle comble leur cœur de la vraie joie de Noël, même s’ils sont privés de tous cadeaux  !

Avec les carmélites de Laval, disons  :

«  Ô Marie, étends sur le monde

Ton sceptre aussi puissant que doux  ;

Daigne surtout à notre France

Rendre sa foi des anciens jours  ;

C’est ton royaume… Que ta clémence

Daigne s’en souvenir toujours.  »

Précédent    -    Suivant