La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 19 décembre

À SES CÔTÉS, JE SUIS !

POURQUOI notre très chérie Mère du Ciel veut-elle que nous la priions dans sa Sainte Enfance  ? Pourquoi demande-t-elle que nous célébrions sa naissance avec solennité  ?

Depuis toujours, l’Immaculée Conception, Fille de Dieu, se tient en son âme auprès de la Sainte Trinité, y faisant ses délices. Pour elle, le Bon Dieu créa l’univers.

Après la chute d’Adam et Ève, au paradis terrestre, Il annonça au démon que la Femme, c’est-à-dire la Vierge Marie, lui écraserait la tête. Et, à l’humanité pécheresse, Il promit un Sauveur.

Tout au long de l’Histoire sainte, Il se prépara un peuple pour l’accueillir. Ainsi, de génération en géné­ration, les juifs fidèles attendaient le Messie annoncé. Tels Anne et Joachim.

Ces saints époux, dociles à la Loi, s’appliquaient à vivre selon la Volonté de Dieu. Malgré la perfection de leur vie, ils n’avaient pas d’enfant. Leur peine et leur humiliation étaient vives.

Un jour, Joachim fut publiquement moqué au Temple pour cette raison. Chacun des époux suppliait avec confiance le Père Céleste de mettre fin à cette épreuve.

Je vous aime, ô Marie  ! Bénis soient sainte Anne et saint Joachim, vos dignes parents, honneur des pauvres d’Israël.

Colorier sainte Anne.

Précédent    -    Suivant