La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Mardi 9 décembre

AVOCATE DES PÉCHEURS

DURANT l’été 1885, une dame vint supplier l’aimable Bambinella. Son mari était à toute extrémité, atteint d’un cancer qui lui rongeait la langue et lui causait des tortures inimaginables. Surtout, le malheureux avait abandonné toute pratique religieuse et risquait de mourir dans l’impénitence et le désespoir.

Cette vertueuse épouse priait pour sa conversion, mettant toute sa confiance en Marie Enfant. Elle plaça son image sous l’oreiller du malade.

Aussitôt, ce dernier changea subitement de sentiments. Ne pouvant plus parler, il écrivit qu’il souhaitait voir un prêtre et se confessa en donnant toutes les marques d’une sincère contrition.

Il reçut le saint viatique avec une particulière dévotion et mourut paisiblement dans les bras de la tout aimable Petite Marie, refuge des pécheurs.

Prions notre Mère du Ciel pour nos grands malades et demandons-lui de les assister lorsqu’ils seront à leurs derniers moments.

Je vous aime, ô Marie, cœur de la plus tendre des mères, ma mère et l’espérance de notre dernier pardon.

Colorier les pensées.

Précédent    -    Suivant