La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Lundi 14 décembre

Croisés, au combat pour Jésus !

LES sœurs de l’école, dont l’oratoire ouvrait directement sur le chœur de l’église paroissiale, observaient l’abbé Poppe pendant la pause de midi  : «  Après le déjeuner, monsieur le vicaire venait toujours à l’église. En entrant, il faisait pieusement le signe de la croix avec l’eau bénite, faisait la génuflexion et se glissait dans les stalles à la deuxième place. Il y restait bien une heure agenouillé, se levait ensuite et montait les marches de l’autel pour poser une fleur devant le Tabernacle. De là, il se rendait à l’autel de la Sainte Vierge, priait un bon moment devant sa statue, et finissait par un signe de croix, comme s’il demandait la bénédiction à sa Mère. Enfin, il montait à la tribune pour donner libre cours à sa joie et à sa reconnaissance par un jeu d’orgue tonitruant.  »

Mais, au presbytère, l’orage grondait. Le curé s’irritait des initiatives “ imprudentes ” de son vicaire, cherchant à convertir les socialistes indifférents ou mécréants, et de son abstinence “ extravagante ” de vin et de tabac. Les reproches, de plus en plus mordants, du vieux prêtre manifestaient un souci réel de la santé de son vicaire qu’il voyait décliner. Mais ils étaient aussi l’écho des ragots qui circulaient contre l’abbé. L’accusé ne répliquait que rarement…

Malgré ces moments pénibles, le vicaire ne négligeait jamais de souhaiter le bonsoir à son pasteur. Même quand il y avait de la visite, il demandait sa bénédiction à genoux, ajoutant d’un ton calme  : «  Monsieur le curé, vous êtes mon Père, vous pouvez me dire tout cela, je l’accepte volontiers.  »

Désarmé, le curé se radoucissait, comprenant qu’il n’avait pas en face de lui un contestataire, mais une âme de moine acceptant les humiliations. Plus tard, il dira  : «  J’avais un saint sous mon toit et je ne le savais pas.  »

Acceptons modestement les réprimandes sans répliquer ni bouder. «  Les humbles seuls, qui attendent tout de Dieu et de Marie, persévéreront dans leurs efforts et feront du bien.  »

Colorier la Sainte Hostie.

Précédent    -    Suivant