La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Mercredi 23 décembre

Rester auprès de Marie et Joseph

L’ABBÉ Poppe vivait “ dans le sein de Marie ”, car c’est la meilleure place pour apprendre à aimer Jésus. À l’avant-veille de Noël, entrons nous aussi dans les sentiments du Cœur Immaculé de Marie. Comme la Vierge attendait la naissance de son Jésus avec une intense allégresse, désirons nous aussi célébrer Noël avec ardeur et joie.

Le voyage vers Bethléem dut être pénible pour Marie, mais tous ses soucis n’empêchaient pas son bonheur intime. Qu’il en soit de même pour nous  ! Oublions les préoccupations matérielles et réjouissons-nous à la pensée que Notre-Dame va de nouveau donner Jésus au monde pour le sauver.

Héritier de l’espérance messianique de l’Ancien Testament, saint Joseph soupirait continuellement  : «  Que votre Règne arrive  !  » Nous aussi, en regardant la crèche encore vide, demandons à Jésus de venir habiter chez nous et de régner sur notre famille.

Cependant, mon âme est-elle bien prête à recevoir son Sauveur  ? Comme saint Joseph disposa l’étable pour la naissance de l’Enfant, il faut que je prépare mon cœur par une confession sincère. La Miséricorde s’épanche sur ceux qui ont besoin d’être pardonnés  ! Confesser ses fautes, c’est donner à Jésus l’occasion de manifester sa bonté. Il me dit  : «  C’est pour toi que je suis venu.  »

Il est si doux de vivre avec la Vierge Marie et saint Joseph. Offrons quelques actes d’amour et de réparation pour ceux qui, à Noël, oublieront la Sainte Famille.

Disons cette prière, composée par l’abbé Poppe  :

«  Très Sainte Mère de Jésus, je m’unis à vous pour me préparer à la venue de Jésus. Donnez-moi votre Cœur pour désirer Jésus  : donnez-moi votre regard suppliant pour L’inviter  ; remplissez toute mon âme de vos saintes dispositions, ornez-la de vos dons et vertus, afin que Jésus y trouve une humble et agréable demeure et qu’Il y vive à jamais.  »

Colorier saint Joseph.

Précédent    -    Suivant