La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 20 février

Notre labarum

DANS la situation actuelle d’apostasie et de guerre, loin de nous désoler d’une telle misère, nous nous tournons vers vous, ô Jésus, pour vénérer et aimer votre Sainte Face. À tout moment de notre existence, surtout dans les moments de crainte, nous nous emparerons de cette Sainte Face pour la montrer à notre Père du Ciel afin de Le consoler, et de réparer le mal qui s’est fait.

«  Nous voilà comblés de dévotion. Il n’y a qu’à prier votre Sacré-Cœur, nous consacrer et nous dévouer au Cœur Immaculé de Marie, votre Mère. Il n’y a qu’à conserver devant les yeux l’image de votre Saint Suaire, ô Jésus, la brandir sans cesse, la planter au milieu des ennemis, intérieurs à nous-mêmes ou impies qui ravagent l’Église et le monde, pour sauver les âmes, les conquérir, et reconstruire un Royaume à Jésus-Christ.  » (notre Père)

Pour que mon âme se libère de ses tentations et apprenne à aimer Jésus et Marie, en reconnaissance de tout ce qu’ils ont souffert pour mon salut, j’obéirai à mes parents, me privant le plus possible de jeux d’ordinateur pendant ce carême.

Face adorable de Jésus, en qui Dieu le Père met toutes ses complaisances, ayez pitié de nous  !

Colorier un cierge.

Photographies du Saint Suaire

Précédent    -    Suivant