La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Dimanche 29 mars – Dimanche des Rameaux

Orphelines !

LE travail de raccommodage était terminé. «  Il fut arrêté que le lendemain samedi [2 mai], on le viendrait prendre [la fête du Saint Suaire se célébrait le 4 mai].

«  Ce jour-là, vinrent Messeigneurs l’Évêque de Belley et le suffragant, et plusieurs autres prélats et d’autres ecclésiastiques et gentilshommes lesquels regardèrent ce que nous avions travaillé et l’agréèrent  ; après, ils se levèrent pour nous le faire voir encore une fois  ; ensuite, ils le plièrent sur le rouleau avec un voile de soie rouge. Toutes les cloches de la ville sonnèrent, outre les trompettes et les autres symphonies. Pour lors, Messeigneurs les Évêques couvrirent le Saint Suaire avec un drap d’or et l’emportèrent, et nous, nous commençâmes toutes à chanter l’hymne “ Jésus, notre Rédemption ”. Nous avions toutes des cierges allumés. Avec toute la vénération possible, Messeigneurs les Évêques le remirent à Son Altesse, qui les attendait entre les deux portes.

«  Il fut porté au château en grande solennité, et nous demeurâmes pauvres orphelines de Celui qui nous avait si bénignement visitées par sa sainte Image.  »

Pendant toute la Semaine sainte, je mettrai à l’honneur dans ma chambre une image de la Sainte Face. Elle me rappellera que Jésus est là, près de moi, qui me regarde. Je ne suis pas seul, je ne suis jamais seul  !

Colorier un cierge.

Photographies du Saint Suaire

Précédent    -    Suivant