La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Lundi saint 30 mars

Le Saint Suaire rénové

EN 2015, nous verrons mieux le Saint Suaire que ne l’avaient vu les clarisses. En effet, en 2002, le “ Centre International d’études sur le Saint Suaire ” fit enlever par madame Flury-Lemberg les trente pièces de différentes tailles cousues par les clarisses, et remplacer la toile de Hollande cousue à la même époque pour renforcer l’ensemble de la pièce de lin. Désormais, celle-ci ressemble davantage à ce que saint Pierre et saint Jean ont découvert dans le tombeau vide, il y a vingt siècles.

Si le Linceul rénové présente un plus bel aspect, l’image reste difficile à voir. Ce visage est imprécis… Cette Face “ négative ” est impénétrable et, depuis deux mille ans, elle est l’objet non pas d’une contemplation amoureuse, mais d’une contemplation de foi  !

Comme Marie-Madeleine retournant avec amour auprès du tombeau du Seigneur, je viendrai à Turin, si j’ai la grâce de pouvoir accompagner ma famille pour l’ostension, parce que j’ai soif de voir le Visage de Jésus.

«  Père Éternel, puisque vous m’avez donné pour héritage la Face adorable de votre Divin Fils, je vous l’offre et vous demande en échange de cette Pièce infiniment précieuse, d’oublier les ingratitudes des âmes qui vous sont consacrées et de pardonner aux pauvres pécheurs.  » (d’après sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, septembre 1896)

Colorier une rose.

Photographies du Saint Suaire

Précédent    -    Suivant