La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 12 juin – Fête du Sacré-Cœur

Missionnaires catéchistes

LA vocation d’Alice était née le 6 septembre 1914. Cet après-midi-là, un train s’était arrêté quelques minutes à la gare. «  Oh  ! spectacle inoubliable  ! Sans majors, sans infirmiers, blessés et mourants gisaient sur le plancher des fourgons à bestiaux… Les pansements répandaient une odeur infecte  », racontera-t-elle plus tard.

Aidée de sa petite sœur, notre future religieuse avait rapidement confectionné des coussins pour soutenir les pauvres membres brisés, puis avait transporté les malheureux blessés à l’hôpital.

Rentrées à la maison, les deux infirmières avaient annoncé à leur mère  : «  Maintenant nous allons vivre au milieu des païens  !

Peut-être le Bon Dieu veut-il que vous leur fassiez beaucoup de bien.  »

Incrédules à cette perspective, elles avaient répondu en riant  : «  On ne peut pas même les comprendre  ! ni s’en faire comprendre  !  »

C’était cependant leur mère qui avait pensé juste. Dieu avait choisi Alice pour fonder la congrégation des Petites Sœurs missionnaires catéchistes des Noirs.

Comme nous le recommande le pape François, prenons modèle sur «  ces religieuses qui se lèvent tous les jours pour travailler dans les hôpitaux. Nous avons beaucoup à apprendre de ces consacrées depuis tant d’années  !  »

Ai-je, moi aussi, le désir d’aimer Jésus et de lui con­sacrer un jour ma vie pour convertir beaucoup d’âmes  ?

Colorier le convoi de tirailleurs Sénégalais.

Précédent    -    Suivant