La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly

La Contre-Réforme Catholique au XXIe siècle

IL EST RESSUSCITÉ !

N° 152 – Juin 2015

Rédaction : Frère Bruno Bonnet-Eymard


François, pape missionnaire

Selon le pape François, « la miséricorde est, dans l’Écriture, le mot clef pour indiquer l’agir de Dieu envers nous. » De ce fait, « l’Église a pour mission d’annoncer la miséricorde de Dieu, cœur battant de l’Évangile, qu’elle doit faire parvenir au cœur et à l’esprit de tous. L’Épouse du Christ adopte l’attitude du Fils de Dieu qui va à la rencontre de tous, sans exclure personne. »

Les Pères du Saint-Esprit et du Saint Cœur de Marie
2. Le vénérable Père Libermann, juif converti au service des païens

Le principe posé par le Père Libermann est qu’il faut civiliser les peuples avant de les évangéliser. « Si le missionnaire se charge seulement de la partie morale, sans s’occuper du reste, d’autres s’en occuperont, et il verra souvent détruire en peu de temps par eux, ce qu’il aura tâché d’édifier avec beaucoup de peine et de travaux. »

Pèlerinage au royaume de María de Guadalupe

Aujourd’hui, vouloir faire un voyage au Mexique est peu recommandé. J’ai eu la grâce d’y faire pèlerinage, en tant que petit frère du Sacré-Cœur et redécouvrir les richesses de ce pays, grâce à l’enseignement de notre Père qui donne l’amour du passé de nos nations catholiques, sur lequel nous pourrons un jour les rebâtir plus belles, plus conquérantes.

La Ligue

La Ligue : « Nouvelle Pentecôte »

Elle a bien eu lieu, car ceux qui l’ont prophétisée étaient grands prêtres au moment du concile Vatican II… Pour vous en convaincre, lisez donc cet article qui vous rappelle en quelques lignes la leçon à tirer des articles précédents ; vous donne un compte-rendu de la session de Pentecôte, « un nouveau regard sur la vie » ; vous livre enfin quelques lettres d’amis au retour de pèlerinage à Turin et deux témoignages sur la mort édifiante de deux fidèles Phalangistes.

Précédent    -    Suivant