La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly

La Contre-Réforme Catholique au XXIe siècle

IL EST RESSUSCITÉ !

N° 154 – Août 2015

Rédaction : Frère Bruno Bonnet-Eymard


Le pape François, médiateur de paix

Le pape François ne cède pas aux pressions américaines et se garde bien de condamner la Russie dans la gestion de la crise ukrainienne, dont la cause première est le contrat d’association voulu par les États membres de l’Union européenne sous l’autorité des États-Unis au détriment des intérêts propres tant de l’Ukraine que de la Russie.

Sainte Marie de Jésus crucifié, Vierge martyre ressuscitée

Le 17 mai dernier, le pape François a canonisé sainte Marie de Jésus Crucifié (1846-1878), une Syrienne devenue carmélite converse, après une vie remplie d’œuvres divines et de vertus, qu’il faut placer dans le fil de notre histoire orthodromique politique et religieuse, annonciatrice de Fatima.

« Loué sois-tu, mon Seigneur ! »

Tout ce qui tombe de la bouche ou de la plume de ce Pape est limpide comme “ notre sœur l’eau ”. À la différence de ses prédécesseurs immédiats, il ne met pas sa foi en l’homme mais en Dieu. Aussi nous expose-t-il les principes d’une écologie intégrale, au plus loin tant de l’humanisme intégral de Jacques Maritain et du développement intégral de Paul VI.

De Saint-Denis-sur-Huisne à Saint-Denis de la Réunion

Autrefois, pour atteindre l’île Bourbon, les missionnaires devaient accomplir quatre-vingts jours d’une traversée périlleuse en bateau. Aujourd’hui, il suffit de onze heures de vol sans escale ! Arrivé le samedi 13 juin, notre première visite fut pour Notre-Dame Auxiliatrice en l’église de la Ressource qui lui est dédiée et à l’oratoire de Beaumont consacré à Notre-Dame de Fatima. Récit d’un pèlerinage.

Précédent    -    Suivant