La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly

La Contre-Réforme Catholique au XXIe siècle

IL EST RESSUSCITÉ !

N° 166 – Août 2016

Rédaction : Frère Bruno Bonnet-Eymard


Jeanne la Pucelle, Colombe de la paix

La France est malade de l’Europe, de la libre circulation sans limites ni frontières, du rêve de Jean Monnet d’une « course sans retour vers les États-Unis d’Europe ». La France meurt surtout de la laïcité, impiété excluant la juridiction du Cœur très unique du Roi Jésus et de la Reine Marie, depuis la proclamation de la « liberté religieuse » par le Concile Vatican II ! Le remède ? La doctrine de Jeanne d’Arc.

Pèlerinage à Domrémy

Nos jeunes ont chanté une messe magnifique célébrée par le recteur de la basilique du Bois-Chenu, puis ils se sont rendus au village de Domrémy pour vénérer le baptistère où Jeanne fut baptisée et la statue de sainte Marguerite qu’y pria Jeanne avant de l’entendre et de la voir en personne. Ils étaient de son âge et voués à la même vocation de consécration au Cœur Immaculé de Marie, pour le service de la France et de l’Église… jusqu’à la mort, et la mort du martyre.

Saint Pie X et sainte Jeanne d’Arc

La Ligue

La Ligue : Le Maréchal à Douaumont !

On a beaucoup crié en France durant ce mois de juillet, mais peu prié sinon par les actes de foi et d’espérance de nos camps CRC et de ceux qui leur ressemblent, en réponses aux cris des hooligans de l’euro 2016, au cri diabolique des tueurs de Daesh et aux cris déchirants des pauvres victimes. Le 26 juillet, l’Église compte un martyr de plus au Ciel, le Père Jacques Hamel…

Précédent    -    Suivant