La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly

La Contre-Réforme Catholique au XXIe siècle

IL EST RESSUSCITÉ !

N° 172 – Février 2017

Rédaction : Frère Bruno Bonnet-Eymard


Deuxième supplique au pape François

En ce début de l’année du centenaire des apparitions de Notre-Dame de Fatima, Russes et Turcs sont alliés pour la paix en Syrie, Israéliens et Américains renouent depuis l’investiture de Donald Trump, lui-même se montrant favorable à un rapprochement avec Vladimir Poutine ; une seule personne est au centre de cette nouvelle géopolitique, c’est vous, Très Saint Père, à qui Notre-Dame demande de consacrer la Russie à son Cœur Immaculé.

Contre-révolution mariale (2)

L’Épiphanie de notre temps, c’est Fatima. Le « pouvoir sur les nations », qu’annonce la visite des mages, Jésus-Christ l’a reçu de son Père, dès sa naissance, selon la prophétie du psalmiste : « Demande et je te donnerai les nations pour héritage, et pour domaine les extrémités de la terre. »

De saint Grégoire à l’an mille : l’essor de la Chrétienté

À la fin du VIe siècle, les invasions barbares, des cataclysmes et la peste firent croire à la fin du monde imminente. Ce n’était que la fin d’un monde cependant, car au cours des quatorze années qui suivirent l’Église catholique s’est affermie, organisée et a retrouvé sa force missionnaire, aménageant les bases de ce que saint Augustin appelait de ses vœux : la Chrétienté.

logo-ligue

La Ligue : « Pourquoi tarder encore ? Allons ! »

Le pape François est écartelé entre son amour de la Madone, et l’impératif catégorique, antimarial, du pacte conciliaire. Obéir vraiment à Notre-Dame de Fatima, c’est bien évidemment “ trahir ” Vatican II, c’est aussi et surtout se montrer « serviteur du Christ ! ». Pour nous, le choix est fait : compte-rendu du pèlerinage à Pontmain et de la journée champenoise avec ses « actualités ».