La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

La Contre-Réforme Catholique au XXIe siècle

IL EST RESSUSCITÉ !

N° 174 – Avril 2017

Rédaction : Frère Bruno Bonnet-Eymard


Quatrième supplique au pape François

Le 15 mars 2017, des pèlerins chinois, visiblement très émus, ont salué le pape François, lui tendant une grande statue de Notre-Dame de Fatima. Plus éloquente que toutes les “ suppliques ” est cette statue de l’Immaculée présentée par les chrétiens persécutés et victimes des « erreurs de la Russie » dont a hérité le gouvernement de la Chine communiste. Le Pape a-t-il saisi le “ Message ” ? Pour ma part, j’ai adressé une quatrième supplication au Saint-Père.

Contre-révolution mariale (4)

Frère Bruno continue de nous préparer à notre pèlerinage par la méditation du Message, à travers des textes de Sœur Lucie ; cette fois, sur la mort, le Cœur Immaculé de Marie en grand chagrin, la dévotion réparatrice, le Ciel et le purgatoire, la prière pour le Saint-Père et le mystère de la Très Sainte Trinité.

La naissance de l’Islam et la genèse du Coran

Il nous faut retrouver “ l’histoire vraie ” de l’Arabie des septième et huitième siècles pour tâcher de comprendre comment sont apparus le Coran et l’Islam, dans un terreau chrétien. Puis nous considérerons quelques aspects significatifs la domination des arabes dans tout le Proche et le Moyen-Orient pour, enfin nous intéresser à la nouvelle “ hérésie des Ismaélites ”.

Angor Patriæ

Le quinquennat Hollande s’achève sur un désastre comparable à celui de 1940 hérité du Front populaire, y compris l’invasion étrangère, celle d’un islam conquérant dont le totalitarisme ne cède en rien à celui du nazisme. Pour faire face, un seul homme a le courage de se dresser : François Fillon.

logo-ligue

La Ligue : « Phalange au combat... »

Depuis le péché originel, sous la gouverne du diable, les conservateurs du “ désordre établi ” ne savent faire qu’une chose : se maintenir au pouvoir. Récit de nos dernières activités dominées par l’angoisse de la patrie et le souci de voir le Saint-Père obéir aux demandes du Ciel.

Précédent    -    Suivant