La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

La Contre-Réforme Catholique au XXIe siècle

IL EST RESSUSCITÉ !

N° 175 – Mai 2017

Rédaction : Frère Bruno Bonnet-Eymard


Le Cœur Immaculé de Marie, notre refuge, ultime recours.

François Fillon était le seul à dire la vérité, dans cette grande bataille politique qui s’achève dans l’incontestable défaite du « parti du Tout », comme l’appelait Charles Maurras, autrement dit : du “ Sens Commun ”… Ce parti qui, par définition, ne veut s’occuper que de la France, de son bien commun immédiat et lointain, était trop peu nombreux, étouffé et divisé. Sa défaite, la nôtre, est celle de la nation entière et pour longtemps.

Les Mémoires de sœur Lucie

Sœur Lucie a beaucoup écrit pour diffuser les volontés de Notre-Dame de Fatima. Elle a, entre autres, publié six Mémoires qui rassemblent ses souvenirs sur plusieurs personnes et les événements liés aux apparitions. C’est à partir de la publication de ses premiers ouvrages que les opposants à Fatima, en réalité une petite minorité de théologiens, engagèrent la lutte, puisque les thèmes de cette révélation nouvelle prenaient le contre-pied de leur idéologie.

CONTROVERSE SUR LE TÉMOIGNAGE DE SŒUR LUCIE

LES MENSONGES DU PÈRE DHANIS

Le jésuite Édouard Dhanis, professeur à l’université de Louvain, a accusé dès 1944 sœur Lucie d’avoir eu une « propension à la fabulation inconsciente » dans ses Mémoires. Il en résulterait une « nouvelle histoire de Fatima » qui aurait donné au message son caractère politique. En cette année du centenaire, des théologiens allemands et autrichiens réfutent la thèse moderniste du Père Dhanis, mais ils n’osent pas dénoncer sa mauvaise foi criante avec laquelle il a menti en calomniant sœur Lucie, sans jamais se rétracter, alors qu’on lui montrait par des raisons contraignantes ses erreurs.

Contre-révolution mariale (5)

Frère Bruno de Jésus-Marie nous présente là une méditation des quinze mystères du Rosaire riche de sa science de l’Écriture sainte et de sa connaissance du Message de Notre-Dame de Fatima. Il nous fait comprendre que la dévotion au Cœur Immaculé de Marie que Dieu veut établir dans le monde n’est pas une dévotion surérogatoire, qui s’ajouterait à toutes celles qui existent déjà, mais elle est l’entrée dans la Maison de Dieu. C’est le lieu le plus sûr, où l’amour peut s’épanouir.

La Ligue

Apocalypse du « malheur »

Les activités de la CRC et l’enseignement de notre frère Prieur rendent témoignage à cette divine espérance : les Saints Cœurs de Jésus et de Marie régneront malgré leurs ennemis, dans l’Église d’abord, puis en France et dans le monde entier : retraite de Semaine sainte, conférence d’actualité, triple prise d’habit, et analyse critique du film « Silence ».

Précédent    -    Suivant