La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Scandale

TRÈS Saint Père,

Il ne peut être question ici d’atteindre en aucune façon la vie privée du Souverain Pontife. De celle-ci Sa conscience et Dieu sont les seuls examinateurs et les seuls juges. Le cas exceptionnel, presque chimérique, où celle-ci pourrait concerner l’Église tout entière serait le cas de chantage. Si, du fait de terribles écarts de sa vie privée, le Pape se trouvait, par crainte, soumis au chantage d’un parti sans aveu qui le tiendrait prisonnier, hors d’état d’exercer sa fonction, ceux qui auraient connaissance d’un tel état de choses, devraient, fût-ce sous péril d’excommunication, obtenir d’un tel pape à tout prix sa démission 1CRC 3 p. 8 (note G.N.).

Il s’agit ici de tout autres scandales, d’actes publics du Pontife constituant un entraînement fâcheux ou un piège, ou un obstacle à la religion des fidèles… Votre Pontificat, Très Saint Père, est marqué depuis 1964 par une succession presque ininterrompue de ces décisions et de ces gestes insolites recherchés pour leur grand retentissement sur l’opinion. Nombre d’entre eux demeurent comme des énigmes. Il semblait, au moment même, que Vous aviez expliqué sans restriction ni dissimulation leur signification, et puis, au bout d’un long temps, l’intention paraît autre, et surprenante  !

Si ces coups d’éclat étaient rassurants, édifiants, stimulants  ! Mais ils sont plutôt inquiétants. Ils déconcertent, et les ennemis de la foi sont souvent les premiers à en révéler l’intention véritable pour s’en réjouir. D’autres nouveautés, moins retentissantes, contribuent parallèlement à augmenter le malaise d’un peuple qui n’arrive pas à comprendre, parmi tant de signes énigmatiques, où on le mène.

Le scandale d’une vie privée pécheresse est bien léger en comparaison du scandale que produisent dans le monde entier des “ actes du Pontife ” qui passent facilement pour des “ Actes Pontificaux ” et qui ne se laissent que malaisément interpréter en bonne part. Il semble alors que le Pape choque exprès, qu’il veut entraîner tous ses sujets dans ses voies extravagantes. Qu’il les provoque à s’en rendre complices en les décourageant de s’y opposer. Comment dénoncer une intention qui se dissimule  ? Et si l’on ne dénonce pas, n’est-on point entraîné et très vite complice  ?

La raison d’être de tant de scandales que nous allons passer en revue, bien incomplètement d’ailleurs, est facile à deviner. Ces actes insolites sont posés par Vous, en pleine connaissance de cause, pour “ débloquer ” une situation bien établie, pour précipiter un mouvement, pour provoquer une débâcle, comme on fait sur les grands fleuves gelés par une succession étudiée d’explosions de dynamite. Vous de même, ne laissant rien à la fantaisie, Vous mettez en œuvre, méthodiquement et avec une parfaite assurance, votre Grand Dessein par cette succession de surprises qui sont autant d’audaces. Quand on a percé à jour votre secret, on admire l’habileté, la sûreté du jeu. C’est L’HÉRÉSIE EN ACTION, c’est LE SCHISME EN DÉVELOPPEMENT, logique, implacable. Et le but de ce chapelet incroyable de scandales, c’est un nouveau christianisme humaniste, universel. Mais à nos yeux, la ruine de l’Église et de la Civilisation pour une chimère derrière laquelle s’avance l’Empire de Satan.

 Pour en savoir plus >
Précédent    -    Suivant