La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Supplique à Notre-Dame du Rosaire

Notre-Dame-de-Fatima03

DOUX Cœur de Marie, soyez le salut de notre Saint-Père, le pape François  ! Cœur Immaculé de Marie, convertissez les pécheurs par son ministère  ! À sa prière, sauvez les âmes de l’enfer  !

Ô Marie, nouvelle Ève “ séduite ” comme l’ancienne, mais par Dieu à la voix de l’Ange vous disant  : «  Réjouissez-vous, comblée de grâce  ! Le Seigneur est avec vous, Voici que vous concevrez et enfanterez un Fils et vous lui donnerez le nom de Jésus  », faites la grâce à notre pape François de sauver l’humanité en répondant à vos demandes  : «  Qu’il me soit fait, Mère, selon votre parole.  »

Votre seule présence, ô Marie, attire les grâces qui convertissent et sanctifient les âmes, puisque la grâce jaillit du Divin Cœur de Jésus sur nous tous en passant par vos mains maternelles. Demeurez auprès du pape François, Vicaire de votre Divin Fils, afin que la grâce et la miséricorde qui coulent de votre Cœur Immaculé atteignent par son ministère toutes les âmes qui accourent à Rome au seul son de sa voix et se rassemblent autour de lui comme un immense et unique troupeau dans un unique bercail.

Aujourd’hui à Rome, comme jadis à Bethléem pour les bergers et les mages, c’est Noël pour tous, pauvres et riches, juifs et païens  : «  Dieu avec nous  !  » Enfant Jésus né de votre sein virginal, ô Marie, Verbe de Dieu poursuivant par Vous, en Vous, avec Vous et pour Vous, une existence humaine, fraternelle, auprès de nous, comme un frère, un compagnon de route, un Maître et, à la fin, un Sauveur… si toutefois nous recevons de votre sein votre Fils à aimer, et si nous reconnaissons sa Face reflétée par son Vicaire, le pape François, «  comme se voient les personnes dans un miroir quand elles passent devant  », comme dit votre mystérieux secret.

Ce Pape «  pauvre pour les pauvres  » nous révèle que notre Dieu tout-puissant aime la petitesse, la pauvreté, la fragilité.

Saint Joseph, votre époux véritable et chaste, homme juste et mystérieusement père de Jésus, fut auprès de vous, ô Marie, la parfaite figure de notre très chéri Père Céleste. Que le pape François soit, à sa ressemblance, le gardien et le père nourricier de notre foi catholique retrouvée, comme Joseph fut le gardien de votre virginité, ô Marie  ! Et quand il aura restauré le dogme de la foi dans toute sa pureté par son enseignement quotidien, enflammez son cœur de pasteur du désir de consoler votre Cœur Immaculé en lui consacrant la part de votre troupeau dispersé dans l’immense Russie, afin que, tels les bergers de Bethléem, ravis d’admiration devant la beauté indicible de votre doux visage empreint de grâce et de tendresse, ils naissent de nouveau de votre sein virginal et fassent acte d’allégeance à l’Église catholique romaine.

Donnez au Saint-Père, votre «  évêque vêtu de blanc  », de pénétrer le “ secret ” d’une connaissance pleine d’amour des mystères de votre saint Rosaire, ô Immaculée Conception, fille du Dieu Très-Haut, en qui le Fils, votre Époux divin, se fit une chair d’enfant, un Corps et un Cœur qu’il immola un jour pour opérer le salut du monde. Afin que le Pape recommande à tous ses enfants la méditation de vos mystères joyeux, douloureux et glorieux par la pratique des premiers samedis du mois, selon votre parole à Lucie, la voyante de Fatima.

Vierge Mère de Dieu et notre Mère, nous, vos phalangistes, anciens d’hier et nouveaux d’aujourd’hui, nous consacrons entièrement à votre Cœur Immaculé tout ce que nous sommes et tout ce que nous possédons, sous la houlette du Saint-Père, le pape François que Dieu a donné à son Église pour la reconstruire.

Prenez-le sous votre maternelle protection, et nous avec lui. Défendez-nous des périls, aidez-nous à vaincre les tentations qui nous sollicitent au mal, et à conserver la pureté de l’âme et du corps, en nous faisant une âme de pauvre. Que votre Cœur Immaculé soit son refuge et le chemin qui le conduise à Dieu, et nous avec lui, marchant à sa suite, comme des brebis confiantes et dociles.

Accordez-nous la grâce de prier avec lui et de nous sacrifier par amour pour Jésus, pour la conversion des pécheurs et en réparation des péchés commis contre votre Cœur Immaculé.

Par votre médiation et en union avec le Cœur de votre Divin Fils, nous voulons vivre pour la Très Sainte Trinité, en qui nous croyons et espérons, que nous adorons et que nous aimons. Ainsi soit-il  !

frère Bruno de Jésus-Marie
Il est ressuscité  ! n° 129, juin 2013

Précédent    -    Suivant