La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Apologétique scientifique

L'ÉVANGILE DE SAINT MARC
XIII. Conclusion apologétique

Après avoir étudié cet évangile, on se pose la question : tout cela est-il vrai ? Matériellement, d’où vient ce texte ? et formellement, qui l’a écrit et dans quelle intention ? Voilà deux questions qui se proposent à nous. Question d’historicité, question de véracité. Il n’y a que deux réponses : j’y crois ou je refuse de croire. On ne peut pas passer toute sa vie à côté de Jésus sans savoir si cet homme est un imposteur ou s’il est le vrai Fils de Dieu comme il le dit et comme il le prouve !

Au Ciel, nos corps seront transfigurés

Le Ciel sera une contemplation, une conversation infatigable. Quand on a compris cela, on commence à désirer le Ciel pour être avec Jésus et Marie, avec tous ceux que nous avons perdus pour les voir, les embrasser, les écouter, chanter leur gloire. C’est ce qui nous est promis. Cela dépasse tout ce qu’on peut connaître sur terre, mais ressemble à ce qu’on y a connu. Pour peu qu’on soit chaste, plein d’affection les uns pour les autres, c’est le Ciel qui commence sur la terre !

Marx

Anthropologie  : Qu’est-ce que l’homme  ? Pour en finir avec Marx

Toute la vérité sur la théorie économique de Marx, et sur sa vie bourgeoise…

Alexandre Koyré

Science, philosophie et religion

S’appuyant sur les travaux d’Alexandre Koyré, l’abbé de Nantes démasque les préjugés athées et kantiens des scientifiques modernes, et montre que toutes les découvertes de la science moderne postulent une explication avant tout métaphysique.

Bogdanov

Fausse science et faux Dieu  : Réponse à Jean Guitton et aux frères Bogdanov

Réfutation de “Dieu et la science”, livre qui prétend tirer de la théorie quantique l’existence d’un Dieu cosmique et sans visage. À l’encontre de cette imposture, le Nobel de physique P.G. de Gennes ouvre une nouvelle ère scientifique.

Freud

Anthropologie  : Qu’est-ce que l’homme  ? Pour en finir avec Freud

Freud a anéanti le mythe bourgeois d’un homme maître de lui-même et de l’univers. Mais au-delà de cet apport positif, preuve est faite de la mystification de l’analyse freudienne, démarcation de la tétralogie de Wagner en termes psychanalytiques.

Einstein

Cosmologie  : Matière, énergie… et esprit  ? Pour en finir avec Einstein

Étude critique de la théorie de la relativité d’Albert Einstein, véritable imposture scientifique.

Monod

Biologie  : Mécaniques vivantes et problème de l’âme. Pour en finir avec Monod

Depuis 1970, la recherche biomoléculaire a fait d’immenses progrès qui ont démenti le “ dogme central ” imposé par Monod et ses disciples pour justifier leur athéisme, et selon lequel tout dans la biosphère découlerait mécaniquement de l’ADN.

Darwin

Biogenèse  : Évolution et création  : Pour en finir avec Darwin

Lamarck donnait du fait de l’évolution une explication qui laissait une porte ouverte à la métaphysique et à la religion ; mais c’est l’explication matérialiste et athée de Darwin qui s’imposa malgré sa réfutation par les découvertes de la génétique.

Konrad Lorenz

Éthologie  : Instincts animaux et sociétés humaines. Pour en finir avec Konrad Lorenz

Konrad Lorenz et les éthologistes font de l’homme un animal entièrement déterminé par son patrimoine génétique. Grassé démontre, au contraire, que par son psychisme le petit d’homme échappe au déterminisme des comportements programmés par son ADN.