La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Hérésies

Abbé de Nantes

L’explication théologique du progressisme

Explication théologique de l’hérésie progressiste, qui conserve le mystère du salut dans son mouvement admirable de chute et de redressement, mais qui le vide de son contenu surnaturel et le transpose dans un plan humain et terrestre.

Abbé de Nantes

Analyse de l’hérésie progressiste

Analyse méthodique du progressisme, en montrant la perfide transposition qu’il fait subir aux trois grands dogmes de notre foi catholique : le péché originel, la Rédemption et le Salut éternel.

Karl Rahner

Illustrations du progressisme

Études sur Teilhard de Chardin et Karl Rahner, qui illustrent toutes deux, de façon tout à fait topique, la définition de la doctrine progressiste.

Abbé de Nantes

La grande apostasie est imminente

Dernière lettre de la série du “ Mystère de l’Église et l’Antichrist ”, qui récapitule toute l’étude de l’abbé de Nantes sur le progressisme.

Abbé de Nantes

La dénonciation du progressisme  : Introduction

Dans sa première lettre de la série sur “ Le mystère de l’Église et l’Antichrist ”, l’abbé de Nante dresse un diagnostic lucide sur le progressisme, hérésie qui ronge déjà l’Église en 1959.

Saint Pie X

Saint Pie X
3. La Lettre sur le Sillon

Présentation intégrale de ce texte magistral de saint Pie X qui constitue une critique implacable de l’hérésie progressiste.

Saint Pie X

Saint Pie X
2. Vainqueur de l’hérésie

Histoire du modernisme dans l’Église et de sa condamnation par saint Pie X en 1907.

150POINTS-chapeau

LES 150 POINTS DE LA PHALANGE
Point 33. La perversion intégrale  : le M.A.S.D.U.

Des esprits pervers ont prétendu faire du culte de Jésus-Christ le fondement du culte de l’Homme. Une prodigieuse réforme de l’Église doit l’amener à entrer au service de la révolution mondiale dont le but est l’avènement d’une démocratie universelle.

150POINTS-chapeau

LES 150 POINTS DE LA PHALANGE
Point 31. Contre le progressisme de Lamennais

Les progressistes rejettent les institutions séculaires de l’Église pour y substituer leurs visions chimériques. Forts pour détruire les œuvres de Dieu riches d’un grand passé, ils s’avèrent incapables d’édifier des œuvres saintes et durables.

150POINTS-chapeau

LES 150 POINTS DE LA PHALANGE
Point 26. Contre tout schisme et toute hérésie

Le phalangiste embrasse le Christ et l’Église d’un même amour ; il refuse de faire entre eux aucune division, aucune opposition. Il redoute et déteste l’hérésie et le schisme. Il désire vivre et mourir fils de la sainte Église catholique et romaine.