La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Liber accusationis

Paul-VI,-ONU

Liber accusationis in Paulum Sextum

Sommaire du livre d’accusation pour hérésie, schisme et scandale envers le pape Paul VI, livre porté à Rome par l’abbé Georges de Nantes le 10 avril 1973.

jean-paul

Liber accusationis secundus

Sommaire du Liber accusationis secundus adressé par l’abbé de Nantes à Jean-Paul II pour plainte d’hérésie, de schisme et de scandale à l’encontre de Karol Wojtyla.

Livre d’accusation pour hérésie à l’encontre de l’auteur du prétendu catéchisme de l’Église catholique

Sommaire du Livre d’Accusation pour hérésie à l’encontre de l’auteur du prétendu « Catéchisme de l’Église Catholique ».

Liber accusationis

Résumé du Liber accusationis II

Résumé du Livre d’accusation contre Jean-Paul II pour hérésie, schisme et scandale qui fut déposé officiellement au Palais du Saint-Office le 13 mai 1983.

Remise du liber accusationis secundus à Rome

Récit de la remise du Liber accusationis II le 13 mai 1983 à Rome

Récit de la remise du Liber accusationis secundus, au Palais du Saint-Office, le 13 mai 1983.

L'abbé de Nantes à Rome le 13 mai 1983

La réaction des instances romaines au Liber accusationis II

Réfutation implacable et laissée sans réponse de la notification publiée par la Sacré Congrégation pour la Doctrine de la Foi à la suite de la démarche romaine de l’abbé de Nantes, le 13 mai 1983.

Remise du libelle d'accusation contre Paul VI.

Le liber accusationis I

Récit de la démarche romaine de l’abbé de Nantes en 1973, pour remettre son Liber accusationis I au pape Paul VI.

Remise du libelle d'accusation envers Jean-Paul II

Le liber accusationis II

Le Liber accusationis secundus a été déposé le 13 mai 1983 au Palais de Saint-Office. Vingt ans après, les accusations dont aucune n’a pu être réfutée, restent d’actualité : elles éclairent et jugent les vingt-cinq ans de pontificat de Jean-Paul II.

L'abbé de Nantes à Rome

Le liber accusationis III

Récit de la démarche romaine de l’abbé de Nantes le 13 mai 1993, pour remettre son Liber accusationis III au Saint-Office.

L'abbé de Nantes à Rome en 1983

FILS DE L'ÉGLISE
IV. Vers un deuxième livre d’accusation (1978-1983)

L’abbé de Nantes se fait un devoir de critiquer les textes du Concile et demander qu’ils soient rétractés par les mêmes Pères qui les ont promulgués, tant ils sont humainement aberrants et dogmatiquement hérétiques, subversifs, à en crier.