La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Socialisme

Capitalisme

Le capitalisme et le socialisme au 19e siècle

Études sur le capitalisme et le socialisme au 19e siècle.

Point 114. L’utopie égalitaire  : le socialisme

Le libéralisme économique prétendait garantir l’égalité des chances et des biens par la liberté du marché, mais il devint évident que c’était un leurre. Les forces réelles des partenaires étaient par trop inégales. Le socialisme dénonce cette injustice.

Point 115. Le projet socialiste idéal

Pour établir l’égalité, les socialistes préconisent la suppression de la propriété privée, et condamnent le marché, la monnaie et l’idée même de profit. Ultime solution qui tombe dans l’absurde.

Point 116. Les conséquences réelles du socialisme

Dans toutes les sociétés libérales, l’œuvre de gouvernements ouvertement socialistes diffuse un sentiment de suspicion et d’envie, culpabilisant les riches, excitant les revendications et l’orgueil des pauvres. Le grand capitalisme n’en est ni affecté ni atteint.

Point 117. Le socialisme complice, la sociale-démocratie

Quand l’insurrection sociale s’est déchaînée, le capitalisme s’est fait un allié du socialisme pour canaliser la révolution populaire contre les forces sociales qui sont les défenseurs naturels et légitimes du peuple : l’Église, l’Armée, la Monarchie.