La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

25. L’Église, Une, Sainte, Catholique, Apostolique

Le phalangiste a d’abord connu l’Église sa mère, qui l’a baptisé, régénéré, instruit des Mystères. C’est par son ministère visible d’enseignement, de sanctification et de direction qu’il a été rendu fils de Dieu, disciple du Christ, temple du Saint-Esprit. Par une illumination progressive, il apprend à connaître dans les perfections visibles de l’Église les invisibles perfections de l’Esprit-Saint lui-même.

1. UN est l’Esprit-Paraclet, de l’unité parfaite d’une personne divine. Et de même que la personne divine du Verbe fait intimement sienne la nature humaine individuelle qu’il s’est choisie, de même le Paraclet subsiste parfaitement un dans la multitude des chrétiens fidèles auxquels il se donne, les rassemblant dans son unité, comme d’un même souffle vital créant, de tant d’éléments dispersés, cette union organique et mystique qu’est l’Église.
UNE et UNIQUE est l’Église, hiérarchique et fraternelle, sans collectivisme totalitaire ni individualisme anarchique, par la vertu de cette âme divine, simple, simplifiante, unifiante et parfaite, qui lui est donnée par le Christ, son Esprit-Saint.

2. SAINT est l’Esprit du Père et du Fils, de cette sainteté qui n’appartient qu’à Dieu, en qui il ne peut y avoir ombre de mal, et qui brille d’un éclat manifeste dans le Fils. La mission de l’Esprit-Saint est, par un rayonnement inépuisable de vertus et de dons, de bonté et de gloire, atteignant les membres mystiques de l’Église, de les configurer tous et chacun à l’image et ressemblance de leur chef, leur «  modèle unique   », Jésus-Christ.

SAINTE et SANCTIFIANTE est l’Église, reflet sur terre exposé aux ombres et aux changements, image chatoyante et diverse, mais incomparable et merveilleuse, de la beauté et de la bonté divines sans cesse subsistant dans de nouvelles figures, source de joie et de béatitude pour tous ses enfants.

3. CATHOLIQUE est l’Esprit infatigable, âme de l’Église, dont la mission est d’évangéliser et christianiser les nations, d’une extrémité du monde à l’autre et depuis les origines jusqu’à la fin des temps. Sa puissance embrasse tous les hommes et tout l’homme, selon la sagesse infinie du Christ et le dessein mystérieux du Père, pour tout réunir dans l’Église, société une et diverse, multiple et changeante par la variété de ses membres mais unie et harmonieusement assemblée par Celui qui l’emplit de sa propre beauté.

CATHOLIQUE est l’Église, par l’Esprit qui la conduit, englobant dans son espérance et son amour, de droit, de désir et progressivement de fait toutes les nations, répondant ainsi à l’aspiration confuse du genre humain à se retrouver, à sceller et célébrer son unité primordiale et sa fraternité de justice originelle et de grâce  ; car telle est la plénitude de la vocation de l’Église, humanité rachetée, fille du Père qui fait retour à lui par son Fils Jésus-Christ dans l’unité de l’Esprit-Saint.

4. APOSTOLIQUE est l’Esprit fidèle, envoyé par le Père et le Fils pour continuer l’œuvre évangélique. Esprit prophétique, il avait inspiré, sanctifié et conduit le peuple d’Israël jusqu’au Christ. Esprit apostolique, c’est lui qui inspira infailliblement la prédication et les écrits des témoins du Christ et colonnes de l’Église, aidant à la fondation des divines institutions chrétiennes et multipliant les dons de sainteté et les prodiges pour rendre visible à tous l’élection sainte de ce peuple nouveau. Et depuis, dans la suite des siècles, toujours fidèle, Esprit-Paraclet, il assiste les successeurs des Apôtres et assure la continuité sans brisure et le développement homogène de l’Église à travers les temps, sans nouveauté ni altération.

APOSTOLIQUE est l’Église par la fidélité que l’Esprit- Saint lui dicte et lui garde. Elle ne perd rien de ses richesses anciennes et elle défend de toute altération le dépôt révélé. Elle protège le peuple de Dieu de toute chute, de tout désordre irréparable. Bien plus, elle augmente continuellement le trésor de sagesse, de vertu, de puissance et de gloire divine qui lui a été confié par son Époux, en même temps que grandit le nombre.

Précédent    -    Suivant