La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle
Print Friendly, PDF & Email

Samedi 28 juin

Consécration au Sacré-Cœur

LE 28 mai 1871, les zouaves se consacrèrent au Sacré- Cœur de Jésus dans la chapelle du grand séminaire de Rennes. Le général de Sonis n’ayant pu se déplacer, avait composé la prière de consécration. Cet acte de foi publique eut un très grand retentissement et contribua à répandre la dévotion et l’idée d’une consécration nationale au Sacré-Cœur.

Le pape Pie IX offrit un ciboire d’or pour l’église de Loigny et déclara  : «  Par la bannière du Sacré-Cœur et leur consécration publique, les zouaves ont servi la France et l’Église plus utilement que par l’épée.  »

Cet élan de dévotion aboutit à l’érection de la basilique de Montmartre en 1875.

Petits zouaves du Pape, ayons une grande dévotion envers le Sacré-Cœur de Jésus. Par le Cœur Immaculé de Marie, ses promesses s’accompliront en France et sauveront notre pays, si nous prions et nous nous sacrifions.

Cœur de Jésus, par le Cœur Immaculé de Marie, délivrez la France des mauvaises institutions qui la pervertissent, afin qu’elle se convertisse et retrouve sa vocation colonisatrice, et que vous puissiez régner en Roi et en Reine sur tout son empire.

Colorier les flammes.

Précédent    -    Suivant