La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Méditations

Cristeros

Apocalypse du Christ-Roi

Il me semble que la fête du Christ-Roi a été comme une dernière grâce faite à nos temps d’Apocalypse, une manière pour Dieu de dire au monde : vous ne respectez plus aucune autorité sur la terre, ni père, ni professeur, ni patron, ni rois, ni empereurs ; eh bien, maintenant, respectez le Christ, le Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Prenez garde, car si vous ne le respectez pas, c’en est fini de vous, de vos nations et de vos peuples impies !

Saint Dominique

Le talent que nous devons faire fructifier

Nous ne connaissons pas assez le prix du trésor que porte tout vrai chrétien dans un vase d’argile. Nos yeux de chair ne voient que le vase ; nous oublions que la grâce sanctifiante, qui est en nous, est la vie éternelle commencée, la semence de la gloire. Il faut lever nos regards vers ces cimes de lumière de la vie mystique parce que tous nous sommes appelés un jour ou l’autre à les atteindre et y trouver notre repos.

La Renaissance catholique au Canada

Pie X

Le fruit d’une bénédiction apostolique : l’abbé de Nantes, fidèle disciple

Le centenaire de la mort de ce dernier nous a permis de redécouvrir ses deux actes pontificaux les plus importants, lumière pour notre temps : l’encyclique Pascendi (1907) et la Lettre sur le Sillon (1910). Rappelons-en l’essentiel afin de constater que la Contre-Réforme catholique en a été le développement, un demi-siècle plus tard.

Il est ressuscité ! n° 145 – Novembre 2014

Henri de Lubac

Supplique au Pape François

Ce qu’est le jésuite Dhanis pour sœur Lucie, le jésuite de Lubac l’est pour l’abbé de Nantes. Il est le seul “ théologien ” à ma connaissance, qui ait tenté de répondre à l’abbé de Nantes accusant le pape Paul VI d’hérésie, de schisme et de scandale. Mais il l’a fait de si piteuse manière…

Au service de Goliath

Affiche

Toute la vérité sur le grand carnage et la fausse paix de 1918

Nous voulons faire notre ce que l’abbé de Nantes a découvert il y a vingt ans, faisant toute la vérité sur le grand carnage et la fausse paix qui conclut cette guerre, en suivant au plus près sa démonstration et en communiant aux pensées de son cœur. D’abord discerner les causes orthodromiques de cette guerre d’Apocalypse qui ouvre le vingtième siècle.

Résurrection

L’Évangile de Jésus-Christ : IX. Il est ressuscité !

Le Saint-Suaire de Turin est le témoignage archéologique le plus irrécusable, et le plus vrai dans son réalisme bouleversant, du traitement barbare infligé à Jésus. Mais il est aussi le témoin de sa résurrection glorieuse. Il en porte la brûlure, dessinant une image indélébile du Verbe fait chair, lui-même Image du Père.

Le miracle des pains et des poissons

La Ligue

La Ligue : Alliance ou dissidence

Malgré les apparences, ces deux mots vont très bien ensemble. Ils nous parlent d’un amour inlassable dont la mélodie a charmé nos cœurs, illuminé nos esprits, tout au long du mois qui vient de s’écouler, au gré des activités ou des événements les plus divers.

Centenaire de la Grande Guerre de 1914-1918

bataille-yser-chapeau

4. La Belgique invaincue, la France assiégée

En septembre 1914, les commandements allemands et français tentent chacun d’envelopper l’armée adverse par le nord. Cela provoque un étirement du front vers le nord, appelé « la course à la mer ». Durant l’année 1915, le commandement français va multiplier les offensives meurtrières pour tenter de percer le front, mais elles se heurtent toutes au système de défense allemand. Seul le général Pétain obtient des succès ponctuels, en particulier à Vimy.

portrait-cp-chapeau

Charles Péguy

Il y a 100 ans, le 5 septembre 1914, mourrait sur le champ de bataille Charles Péguy. Dreyfusard, mais ami de sainte Jeanne d’Arc, socialiste, mais découvrant d’expérience que le socialisme est chose dangereuse, irréalisable, antimilitariste qui aime le métier militaire, anticlérical dont la conversation est avec les saints qui ont fait la douce France et qui trouve auprès de Notre-Dame de Chartres l’apaisement de son cœur. Notre Père nous livre « le secret de Péguy ».

taxis-de-la-marne-chapeau

3. Septembre 1914, le miracle sauveur de la Marne

Après les défaites et la retraite françaises et anglaises du mois d’août sur le front nord-ouest, le coup de boutoir opposé par la Ve armée française à la IIe armée allemande à Guise conduit les généraux allemands à modifier leur plan d’attaque : Von Kluck décide alors de prendre Paris par l'est au lieu de l'attaquer à l'ouest comme prévu, mais pour ce faire, il va présenter le flanc de son armée à la contre-attaque française, faute stratégique irréparable pour les Allemands. Pour éviter l’encerclement, ces derniers sont contraints de retraiter. C’est la grande victoire française de la Marne. Au même moment, sur le front est, Castelnau et Sarrail sauvent la forteresse de Verdun malgré l’inertie de Joffre.

Nouvelles rubriques publiées

Marguerite-Mariechapeau

Sainte Marguerite-Marie

Sainte Marguerite-Marie Alacoque (1647-1690), qui fut la confidente du Sacré-Cœur, a eu pour vocation propre de revivre la Passion de Notre-Seigneur, par compassion pour son Cœur souffrant. Il fait bon, en ces temps d’apostasie, se rappeler la promesse du Sacré-Cœur à sa disciple bien-aimée : « Je régnerai malgré mes ennemis… », parole pleine d’espérance, indissociable de celle du Cœur Immaculé de Marie, à Fatima : « À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera ! »

Impératrice Zita

L’impératrice Zita

L’empereur Charles d’Autriche et son épouse, l’impératrice Zita, formèrent un couple saintement uni, dans les jours de paix et de bonheur autant que dans les jours de guerre et d’exil. Jamais, durant tout son long veuvage, Zita n’abdiqua ses droits, et c’est en impératrice d’Autriche et reine de Hongrie qu’elle fut inhumée le 1er avril 1989 à Vienne. La ferveur populaire dont elle fut l’objet montra à l’univers qu'elle était restée en Autriche la “ mère du pays ”.

Il est ressuscité ! n° 144 – Octobre 2014

Syria

L’apocalypse de la Vierge

Le face-à-face, que nous cache “le fourbi l’arabe” est entre la Russie et l’Amérique. Et c’est terrifiant, n’était « l’éclat » antimissile qui jaillit de la main droite de Marie, en attendant la consécration de la Russie à son Cœur Immaculé.

Saint Pie X

Saint Pie X, une lumière pour le pape François

Dans quelle mesure saint Pie X peut-il être un modèle pour le pape François dans sa volonté de soigner l’Église malade ? C’est à cette question que nous allons essayer de répondre, en nous souvenant que saint Pie X a été un pape réformateur pour restaurer une Église déjà fort mal en point lorsqu’il monta sur le trône pontifical le 4 août 1903.

Lourdes

Ad diem illum laetissimum

« La conséquence de cette communauté de sentiments et de souffrances entre Marie et Jésus, c’est que Marie mérita très légitimement de devenir la réparatrice de l’humanité déchue, et, partant la dispensatrice de tous les trésors que Jésus nous a acquis par sa mort et par son sang. »

Soeur Lucie de Fatima

Soeur Lucie : biographie “ officielle ”. Complot contre la messagère du Ciel

Trouve-t-on dans cette biographie officielle présentée, en toute vérité, sa mission divine et prophétique, ainsi que tous les obstacles insurmontable qu’elle a rencontrés pour la remplir ? En recherchant et en retrouvant tout ce qui a été censuré, nous ressusciterons “ la vraie Lucie ”.

Pape François

Supplique au pape François

Alors que nous allons célébrer le 97anniversaire de l’apparition de Notre-Dame à Fatima, et du “ grand miracle ” qu’elle y accomplit « pour que tous croient », j’ose vous supplier à deux genoux d’accéder aux demandes du Ciel qui sont pour la terre des exigences de la Miséricorde divine. Elles tiennent en deux requêtes.

La Ligue

La Ligue : Serviteur et témoin de Fatima

« Serviteur et témoin » des apparitions et du message de Fatima, Frère Bruno a, durant son séjour au Canada, tant et si bien prêché cette bonne nouvelle de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, qu’il en revint avec un numéro d’Il est ressuscité en poche pour ainsi dire, et fin prêt pour notre quarante-cinquième congrès CRC…

Le catéchisme télévisé

catechisme37-chapeau

38e leçon : La journée, l’année, la vie chrétiennes

Que de bons conseils donne ici notre Père en complétant heureusement l'enseignement du catéchisme. La vie chrétienne est envisagée dans sa totalité, car c'est sous l'impulsion d'un triple amour que le chrétien va faire l'apprentissage du Ciel ici-bas, celui de Dieu et du prochain, mais de soi-même aussi.

Sans-titre-chapeau

37e leçon : Les vertus

Après son analyse sévère des vices, notre Père veut nous encourager en décrivant les vertus qui leur sont opposées. Elles sont en nous comme autant d'inclinations à faire le bien, à condition d'être entretenues par une bonne éducation ; et comme le Bon Dieu ne ménage pas sa grâce à qui lui demande, le vertueux devient sage, il se sait sur le chemin du Ciel et jouit dès ici-bas d'un vrai bonheur.