La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Méditations

Annonciation de Zurbaràn

Avec Marie Immaculée, attendre Noël dans la joie

Parmi les saints de l’Ancien Testament qui espéraient en la venue du Sauveur, il y a un être d’exception. En lui se résume toute la perfection des âges anciens, et il annonce même la perfection des temps nouveaux. Par lui passent toutes les fibres de l’histoire avant de se resserrer si l’on peut dire au maximum dans la personne même de son Enfant, c’est la Vierge Marie. Voilà pourquoi je voudrais attirer votre regard et les flammes de piété de votre cœur sur Elle.

Abraham Moïse et Samuel

Paix et joie de l’espérance, hier comme aujourd’hui

Nous allons bientôt être dans la paix. Le Christ va nous apporter la paix. Dès la venue de cette paix, que la bienveillance, la modération, l’aménité, la douceur, la tendresse les uns vis-à-vis des autres réjouissent notre communauté et l’unissent. Je trouve que c’est cela, le grand fruit de ce troisième dimanche de l’Avent. Le Seigneur est proche, alors, tout est bien, tout est beau, le salut est proche.

La Renaissance catholique au Canada

Dom Paul Bellot

Dom Paul Bellot et la renaissance de l’architecture religieuse

Il y a soixante ans, s’éteignait à l’Hôtel-Dieu de Québec, Dom Paul Bellot, moine bénédictin, l’architecte de la basilique de l’Oratoire Saint-Joseph et de l’abbaye de Saint-Benoît-du-Lac. La Hollande, la France, la Belgique, le Portugal, l’Argentine et le Canada possèdent d’importantes réalisations de cet architecte. Voici un aperçu de son œuvre et des principes qu’il voulait réintroduire dans son art afin de provoquer une renaissance de l’architecture religieuse.

Il est ressuscité ! n° 146 – Décembre 2014

À notre Saint-Père le pape François, Père des pauvres

Nous sommes dans la condition des « pauvres de Yahweh » qui, dans les derniers temps de l’Ancienne Alliance, exhalèrent leur plainte déchirante par les Psaumes, pour en appeler à l’avènement du Messie. À la fin de notre retraite de communauté, nous nous sommes pris d’affection pour eux, nous voulons nous mettre à leur école parce que nous comprenons qu’ils ont préparé l’Évangile…

Où est l’Église du Christ ?

Je garde les yeux fixés sur vos mains, Seigneur !

Tomes du Coran

Lecture chrétienne du Coran

Une lecture chrétienne est d’abord une lecture scientifique, c’est-à-dire soucieuse de vérité historique. Le Coran est un document du passé à expliquer par les lois de la méthode historique et critique, depuis longtemps en usage dans l’étude de la Bible. S’y appliquer conduit à de merveilleuses et passionnantes découvertes.

Toute la vérité sur le grand carnage et la fausse paix de 1919 (2)

Le 3 août 1914, jour de la déclaration de guerre, le général Joffre, commandant en chef de l’armée française, réunit à Paris ses commandants d’armée. Parmi eux, Lanrezac, chef de la Ve armée, fut le témoin atterré de l’inertie et de l’irresponsabilité du généralissime, grand ami du président du Conseil Viviani…

Mgr Marbeau et Notre-Dame de la Marne

La Ligue

La Ligue : Venez Divine Marie

Frère Bruno commença ses actualités du 7 décembre par une bonne nouvelle : « C’est avec une grande joie que nous sommes entrés dans l’année de la vie consacrée voulue par le pape François, en fondant notre communauté des maisons Saint-Benoît et Benoïte-Rencurel… » Pour la suite des actualités, les activités de la permanence, la fête de l’Immaculée Conception, lisez…

Carnet de préparation à la fête de Noël

Maria Santissima Bambina de Milan

Avent 2014 avec Maria Santissima Bambina

Découvrons pendant cet Avent la merveilleuse histoire de la Santissima Bambina de Milan. Il y a cent trente ans, cette statue manifestait sa puissance par de nombreux miracles, par des conversions et des guérisons spectaculaires. Éveillons en notre âme une ardente dévotion pour Marie Enfant et essayons de lui plaire par nos vertus.

Il est ressuscité ! n° 145 – Novembre 2014

Henri de Lubac

Supplique au Pape François

Ce qu’est le jésuite Dhanis pour sœur Lucie, le jésuite de Lubac l’est pour l’abbé de Nantes. Il est le seul “ théologien ” à ma connaissance, qui ait tenté de répondre à l’abbé de Nantes accusant le pape Paul VI d’hérésie, de schisme et de scandale. Mais il l’a fait de si piteuse manière…

Au service de Goliath

Affiche

Toute la vérité sur le grand carnage et la fausse paix de 1918

Nous voulons faire notre ce que l’abbé de Nantes a découvert il y a vingt ans, faisant toute la vérité sur le grand carnage et la fausse paix qui conclut cette guerre, en suivant au plus près sa démonstration et en communiant aux pensées de son cœur. D’abord discerner les causes orthodromiques de cette guerre d’Apocalypse qui ouvre le vingtième siècle.

Résurrection

L’Évangile de Jésus-Christ : IX. Il est ressuscité !

Le Saint-Suaire de Turin est le témoignage archéologique le plus irrécusable, et le plus vrai dans son réalisme bouleversant, du traitement barbare infligé à Jésus. Mais il est aussi le témoin de sa résurrection glorieuse. Il en porte la brûlure, dessinant une image indélébile du Verbe fait chair, lui-même Image du Père.

Le miracle des pains et des poissons

La Ligue

La Ligue : Alliance ou dissidence

Malgré les apparences, ces deux mots vont très bien ensemble. Ils nous parlent d’un amour inlassable dont la mélodie a charmé nos cœurs, illuminé nos esprits, tout au long du mois qui vient de s’écouler, au gré des activités ou des événements les plus divers.

Centenaire de la Grande Guerre de 1914-1918

bataille-yser-chapeau

4. La Belgique invaincue, la France assiégée

En septembre 1914, les commandements allemands et français tentent chacun d’envelopper l’armée adverse par le nord. Cela provoque un étirement du front vers le nord, appelé « la course à la mer ». Durant l’année 1915, le commandement français va multiplier les offensives meurtrières pour tenter de percer le front, mais elles se heurtent toutes au système de défense allemand. Seul le général Pétain obtient des succès ponctuels, en particulier à Vimy.

portrait-cp-chapeau

Charles Péguy

Il y a 100 ans, le 5 septembre 1914, mourrait sur le champ de bataille Charles Péguy. Dreyfusard, mais ami de sainte Jeanne d’Arc, socialiste, mais découvrant d’expérience que le socialisme est chose dangereuse, irréalisable, antimilitariste qui aime le métier militaire, anticlérical dont la conversation est avec les saints qui ont fait la douce France et qui trouve auprès de Notre-Dame de Chartres l’apaisement de son cœur. Notre Père nous livre « le secret de Péguy ».

taxis-de-la-marne-chapeau

3. Septembre 1914, le miracle sauveur de la Marne

Après les défaites et la retraite françaises et anglaises du mois d’août sur le front nord-ouest, le coup de boutoir opposé par la Ve armée française à la IIe armée allemande à Guise conduit les généraux allemands à modifier leur plan d’attaque : Von Kluck décide alors de prendre Paris par l'est au lieu de l'attaquer à l'ouest comme prévu, mais pour ce faire, il va présenter le flanc de son armée à la contre-attaque française, faute stratégique irréparable pour les Allemands. Pour éviter l’encerclement, ces derniers sont contraints de retraiter. C’est la grande victoire française de la Marne. Au même moment, sur le front est, Castelnau et Sarrail sauvent la forteresse de Verdun malgré l’inertie de Joffre.

Nouvelles rubriques publiées

Marguerite-Mariechapeau

Sainte Marguerite-Marie

Sainte Marguerite-Marie Alacoque (1647-1690), qui fut la confidente du Sacré-Cœur, a eu pour vocation propre de revivre la Passion de Notre-Seigneur, par compassion pour son Cœur souffrant. Il fait bon, en ces temps d’apostasie, se rappeler la promesse du Sacré-Cœur à sa disciple bien-aimée : « Je régnerai malgré mes ennemis… », parole pleine d’espérance, indissociable de celle du Cœur Immaculé de Marie, à Fatima : « À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera ! »

Impératrice Zita

L’impératrice Zita

L’empereur Charles d’Autriche et son épouse, l’impératrice Zita, formèrent un couple saintement uni, dans les jours de paix et de bonheur autant que dans les jours de guerre et d’exil. Jamais, durant tout son long veuvage, Zita n’abdiqua ses droits, et c’est en impératrice d’Autriche et reine de Hongrie qu’elle fut inhumée le 1er avril 1989 à Vienne. La ferveur populaire dont elle fut l’objet montra à l’univers qu'elle était restée en Autriche la “ mère du pays ”.

Le catéchisme télévisé

catechisme37-chapeau

38e leçon : La journée, l’année, la vie chrétiennes

Que de bons conseils donne ici notre Père en complétant heureusement l'enseignement du catéchisme. La vie chrétienne est envisagée dans sa totalité, car c'est sous l'impulsion d'un triple amour que le chrétien va faire l'apprentissage du Ciel ici-bas, celui de Dieu et du prochain, mais de soi-même aussi.

Sans-titre-chapeau

37e leçon : Les vertus

Après son analyse sévère des vices, notre Père veut nous encourager en décrivant les vertus qui leur sont opposées. Elles sont en nous comme autant d'inclinations à faire le bien, à condition d'être entretenues par une bonne éducation ; et comme le Bon Dieu ne ménage pas sa grâce à qui lui demande, le vertueux devient sage, il se sait sur le chemin du Ciel et jouit dès ici-bas d'un vrai bonheur.