La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Méditations

Credo. 8 – Le combat temporel des Anges et des Démons

La lutte dont le Ciel fut le théâtre se poursuit maintenant sur la terre, et c’est encore dans les desseins de Dieu. Ainsi notre tragique histoire est d’abord la leur, et quoi qu’il en coûte à notre orgueil comme au sentiment instinctif de notre sécurité, nous n’en sommes pas tant les maîtres que les Anges de lumière et les Princes des ténèbres.

Credo. 7 – Je crois aux saints Anges et aux Démons

Anges innombrables, Esprits plus parfaits que nous, votre élévation naturelle vous dérobe à nos regards et pourtant vous voici mêlés de près aux événements de notre histoire humaine. Votre puissance s’y applique pour gouverner les choses mais, bien plus, vous devez encore être près de nous les témoins de la sollicitude d’un Dieu qui aime à descendre vers ce qui est petit.

Nouvelles rubriques publiées

Le bienheureux

Michel Rua

À Turin dans la basilique Marie-Auxiliatrice, auprès de son bien-aimé père saint Jean Bosco, repose le bienheureux Michel Rua qui le seconda dans le développement prodigieux de ses œuvres avant de lui succéder. Parcourons son histoire pour admirer ce magnifique exemple de circumincessante charité paternelle et filiale, fruit du Précieux Sang de Jésus par la médiation de Marie-Auxiliatrice, pour le salut des âmes et les combats de l’Église.

LE LIVRE DE RUTH
Chapitre 4  : Booz épouse Ruth

Le procès a une importance capitale dans la vie de Ruth, c’est la figure de la Passion de Jésus et de sa Sainte Mère. Booz combattant l’adversaire, c’est Jésus nous arrachant au pouvoir du démon. L’agonie de Ruth est la figure de la Compassion de la Vierge Marie. C’est la voie royale de la Croix, et l’âme peut y marcher très longtemps, peu nombreux sont ceux qui s’y conduisent si parfaitement que Dieu les introduit dès ici-bas à une union encore plus grande avec Lui. Dans notre allégorie, c’est ce que figure le mariage de Booz et de Ruth.

Il est ressuscité  ! n° 166 – Août 2016

Jeanne la Pucelle, Colombe de la paix

La France est malade de l’Europe, de la libre circulation sans limites ni frontières, du rêve de Jean Monnet d’une « course sans retour vers les États-Unis d’Europe ». La France meurt surtout de la laïcité, impiété excluant la juridiction du Cœur très unique du Roi Jésus et de la Reine Marie, depuis la proclamation de la « liberté religieuse » par le Concile Vatican II ! Le remède ? La doctrine de Jeanne d’Arc.

Pèlerinage à Domrémy

Nos jeunes ont chanté une messe magnifique célébrée par le recteur de la basilique du Bois-Chenu, puis ils se sont rendus au village de Domrémy pour vénérer le baptistère où Jeanne fut baptisée et la statue de sainte Marguerite qu’y pria Jeanne avant de l’entendre et de la voir en personne. Ils étaient de son âge et voués à la même vocation de consécration au Cœur Immaculé de Marie, pour le service de la France et de l’Église… jusqu’à la mort, et la mort du martyre.

Saint Pie X et sainte Jeanne d’Arc

La Ligue

La Ligue  : Le Maréchal à Douaumont  !

On a beaucoup crié en France durant ce mois de juillet, mais peu prié sinon par les actes de foi et d’espérance de nos camps CRC et de ceux qui leur ressemblent, en réponses aux cris des hooligans de l’euro 2016, au cri diabolique des tueurs de Daesh et aux cris déchirants des pauvres victimes. Le 26 juillet, l’Église compte un martyr de plus au Ciel, le Père Jacques Hamel…

Il est ressuscité  ! n° 165 – Juillet 2016

Santa_Maria_della_Vittoria-Rome03

Le Cœur Immaculé de Marie écrase toutes les hérésies

Les récits évangéliques ont la simplicité de la vérité. Et ceux qui nous les ont laissés les ont signés de leur sang, avec, pour garantie de leur témoignage, Marie qui « conservait et méditait toutes ces choses dans son Cœur ». Les premiers chrétiens le savaient et s’appuyaient sur ce Cœur Immaculé pour écraser les hérésies, dès le début de l’Église.

Amoris03

«  La joie de l’amour  » (3)

Suite du commentaire littéral de l’exhortation apostolique du Pape François : chapitre septième sur l’éducation des enfants, huitième sur la pastorale et le discernement des situations dites « irrégulières », et le dernier consacré à la spiritualité matrimoniale et familiale. La conclusion expose la pastorale divine, unique moyen de sauver nos familles.

Pastorales-trompeuses02

Pastorales trompeuses

À la suite de l’Exhortation apostolique, il est bon de nous demander si les mouvements et les groupes de prières que l’on vous propose dans vos paroisses sont efficaces pour soutenir vos familles, et sont bien le nec plus ultra de l’évangélisation qu’on nous dit : Équipes Notre-Dame, groupe Alpha, prière des mères, Domus Christiani, Teenstar…

logo-ligue

La Ligue  : Le mois de “ l’Amour mal aimé ”

C’est le mois de juin, où l’on célèbre tout à la fois le Sacré-Cœur de Jésus et le Cœur Immaculé de Marie, l’un et l’autre nous aiment plus que jamais, mais ils souffrent de l’indifférence des enfants de l’Église, et par conséquent du premier d’entre eux, celui dont c’est la mission de précisément faire aimer l’amour : à savoir aujourd’hui de « répandre dans le monde entier la dévotion au Cœur Immaculé de Marie. »

Il est ressuscité  ! n° 164 – Juin 2016

CIM_Pontevedra02

«  Dieu veut  !  »

Il y aurait de quoi désespérer à la vue de l’apostasie générale que nous vivons si nous n’avions pas les paroles de Notre-Dame de Fatima qui nous promettent que l’épreuve s’achèvera, non pas sur un jugement dernier de colère et de vengeance de Dieu, mais sur une épiphanie de la miséricorde divine du Cœur Sacré de Jésus par le Cœur Immaculé de Marie.

«  La joie de l’amour  » (2)

« Tout ce qui a été dit dans les trois premiers chapitres, ne suffit pas à manifester l’évangile du mariage et de la famille si nous ne nous arrêtons pas spécialement pour parler de l’amour. » Suite du commentaire littéral de l’exhortation apostolique, chapitres 4 à 6.

La Ligue

La Ligue  : Vraie et fausse Pentecôte

La nouvelle Pentecôte, aujourd’hui encore, c’est lui l’abbé de Nantes, sa doctrine, son école de pensée : c’est pourquoi frère Bruno ne cesse de l’enseigner aux jeunes générations tout en montrant notre communion d’esprit avec le pape François. Au sommaire de cette ligue : compte-rendu de la session de Pentecôte à Saint-Parres, rapide survol de l’actualité, pèlerinage jubilaire au Québec et courrier des lecteurs…

Carnet du Sacré-Cœur 2016

Sacré-Cœur 2016 à l’école de l’Ange

Il y a cent ans, en 1916, l’archange saint Michel apparaissait aux trois petits bergers de Fatima. Il venait préparer leurs âmes à accueillir la Reine du Ciel et à répandre le grand message qu’elle allait leur communiquer. Les paroles angéliques contiennent déjà tout le message de Notre-Dame et sont un véritable catéchisme adapté à nos temps d’apostasie. Avec les pastoureaux, redevenons de petits enfants et laissons-nous enseigner par l’Envoyé du Ciel, afin de préparer nos cœurs à célébrer le centenaire des apparitions de Notre-Dame, en 2017.

La Renaissance catholique au Canada

Le gouvernement fédéral et les Indiens de l’Ouest

Alors qu’éclate le scandale des pensionnats autochtones, rejaillissant sur les communautés religieuses, il est important de se faire une idée précise de la politique gouvernementale qui a présidé à leur fondation. La thèse de James Daschuk dont les Presses de l’Université Laval viennent opportunément de publier la traduction française vient corroborer les thèses de Maureen Lux et de Mary-Ellen Kelm qui, dès les années 1990, expliquaient scientifiquement le déclin des populations autochtones par le racisme des colons et des politiques gouvernementales. Les missionnaires catholiques furent alors leurs seuls défenseurs.

Centenaire de la Grande Guerre de 1914-1918

Francais-artillerie02

6. LES ANNÉES PÉTAIN
I. VERDUN, LA GLOIRE HÉROÏQUE (1916)

Tandis que le généralissime Joffre et, dans son ombre, se voyant déjà le grand victorieux, Foch, préparaient leur grande offensive sur la Somme, Pétain, lui, était beaucoup plus réservé. L’année 1916 s’annonçait mal. D’inquiétants craquements commençaient déjà à se faire sentir du côté où Joffre ne voulait pas les voir : Verdun.

Cabinet Viviani

5. La République dans la guerre (1914-1915)

Jusqu’ici nous avons suivi surtout les événements militaires parce qu’ils étaient d’une importance absolument capitale. Maintenant, nous allons étudier ce que le pays légal, ce que la France dans ses institutions, son gouvernement, devenaient à travers ce cataclysme. Dans une deuxième partie nous évoquerons les opérations sur le front d’Orient.

bataille-yser-chapeau

4. La Belgique invaincue, la France assiégée

En septembre 1914, les commandements allemands et français tentent chacun d’envelopper l’armée adverse par le nord. Cela provoque un étirement du front vers le nord, appelé « la course à la mer ». Durant l’année 1915, le commandement français va multiplier les offensives meurtrières pour tenter de percer le front, mais elles se heurtent toutes au système de défense allemand. Seul le général Pétain obtient des succès ponctuels, en particulier à Vimy.

Vidéos du catéchisme

40E LEÇON : NOTRE RELIGION EST UN AMOUR : LE CŒUR IMMACULÉ DE MARIE.

Toute notre religion se résume en un symbole, celui de l’union du Cœur de Jésus et de Marie. Après la dévotion au Sacré-Cœur, notre Père explique la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, révélée par Notre-Dame de Fatima, et comment nous devons y correspondre.

SC04

39e leçon : Notre religion est un amour : le Sacré-Cœur de Jésus

Notre religion est un amour et c’est bien pourquoi notre Père aura à coeur de bien expliquer aux enfants les tenants et aboutissants de la dévotion au Sacré-Coeur, telle qu’elle a été révélée à sainte Marguerite-Marie, et pratiquée par le bienheureux Père de Foucauld.