La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Nouveautés sur le site

Qui est donc Jésus de Nazareth  ? La réponse de saint Paul

Depuis le début de l’année liturgique, nous méditons l’Évangile de saint Marc… Que pouvons-nous conclure des premiers chapitres de cet évangile ? Que Jésus a du mal à se faire comprendre, à se faire connaître… Sa personnalité est restée une énigme. Voyons aujourd’hui comment saint Paul nous découvre la véritable et profonde identité de Jésus qui lui a été révélée sur le chemin de Damas.

La vie de la Sainte Famille à Nazareth

En un temps comme le nôtre, où tant de justes souffrent persécution pour la Justice et la Vérité, il est bon d’imaginer raisonnablement que la pauvreté et la petitesse de la Sainte Famille furent déjà cette part de persécutions qui, en ce bas monde, accompagnent nécessairement le centuple de joie promis à ceux qui ont tout abandonné pour suivre Jésus !

9. Les années Pétain (IV) – La victoire avortée

Il n’y avait pas que des “ fochistes ” dans l’armée française. D’autres généraux se penchaient longuement sur les cartes et calculaient les stratégies les plus économes de sang humain pour nous conduire à la victoire. Telles sont la campagne d’Orient du général Franchet d’Espèrey et le projet d’offensive en Lorraine de Pétain et de Castelnau. Mais cette victoire-là, nous l’avons perdue le 11 novembre 1918…

La résurrection de la fille de Jaïre est un figuratif de la résurrection de l’Église

L’Église nous donne aujourd’hui à méditer le miracle de la résurrection de la fille de Jaïre. Saint Marc nous raconte cette scène, d’un réalisme saisissant, dans son Évangile. Nous allons voir à quel point ce récit est un figuratif de la résurrection de l’Église.

Le miracle de la tempête apaisée nous est une parabole pour nos temps d’apocalypse

Ce récit de la tempête apaisée que l’Église nous donne à méditer en ce 12e dimanche du temps ordinaire est prodigieusement instructif. Il nous enseigne ce que nous devons faire aujourd’hui dans les tempêtes de l’Apocalypse que nous avons à affronter. Alors, on lit avec un grand intérêt cette parabole qui est à la fois un miracle et un enseignement des plus actuels.

logo-ligue

La Ligue  : Au cœur de l’Église

Au fil des fêtes liturgiques du mois de juin, la Phalange de l’Immaculée n’a cessé de célébrer le divin amour dans « la joie et l’allégresse », tandis que la session de Pentecôte était consacrée à l’analyse de la mythique communauté mixte, catholiques-protestants, de Taizé.

Le Cœur Immaculé de Marie, salut du monde

L’Épiphanie eucharistique et mariale de Tuy apporte une divine réponse à la question qui agite les évêques allemands à propos du « désir de participer ensemble à la communion » exprimé par « certains couples luthéro-catholiques. Avant toute “ adaptation pastorale ”, il est primordial de « sortir des ornières et libérer la charité » à l’école de l’abbé de Nantes.

Syrie (4) Les causes de la guerre, Deuxième partie  : 1997 – 2011

Lorsqu’elle arriva à la Maison-Blanche l’administration Obama hérita du plan de déstabilisation du président Bachar el-Assad et de partition de la Syrie préparé dans les années 2005-2006 par l’administration Bush. Elle le poursuivra pour aboutir à la révolution de 2011, incontestablement savamment préméditée, préparée, organisée, accompagnée et dirigée.

Les révélations du Sacré-Cœur à sainte Marguerite-Marie (1647-1690)

Après que la Chrétienté eut été déchirée par Luther, il y a cinq cents ans, Notre-Seigneur va manifester une seconde fois de manière extraordinaire sa fidélité à l’alliance qui Le lie à la monarchie française par les révélations de son Sacré-Cœur à sa confidente sainte Marguerite-Marie.

L’annonce du Règne de Dieu en paraboles

L’Église en ce 11e dimanche du temps ordinaire nous donne à méditer deux petites paraboles de Notre Seigneur. Les paraboles sont un enseignement d’une richesse prodigieuse et nous allons voir à quel point elles sont extrêmement évocatrices du règne spirituel que Jésus inaugure et du mystère de l’Église à venir.

L'ÉVANGILE DE SAINT MARC
XII. La Résurrection annoncée

Pourquoi est-ce que l’Évangile de saint Marc parle si peu de la résurrection et des apparitions de Jésus ressuscité ? Parce que l’Évangile de saint Marc, c’est la croix, c’est la croix du Christ, c’est la croix du chrétien. Dans tout l’Évangile de Marc, la résurrection demeure un mystère caché dont le sens, la portée, le bonheur ne seront révélés qu’après sa mort et la nôtre. Nous prenons notre croix comme Jésus nous a enseigné à la prendre, par amour de lui, pour être avec lui portant sa croix, et Dieu nous donnera le bonheur éternel, la vie éternelle.

Comment devenir des contemplatifs du Sacré-Cœur de Jésus

En ce mois du Sacré-Cœur, il faudrait que nous soyons à l’aise dans le Cœur de Jésus. Qu’il nous console perpétuellement, en toute occasion ; dans notre petite vie privée d’abord, nos petites épreuves personnelles, mais aussi dans les grandes épreuves de notre Pays et de l’Église. Que nous ne nous permettions plus d’être impressionnés par tout cela comme des païens sans espérance, mais que nous soyons véritablement des contemplatifs du Cœur de Jésus, que nous rapportions tout à son Amour.

Chaque communion est une visitation de Jésus à mon âme

Depuis 2000 ans, l’Église a vécu de l’Eucharistie et a produit de la sainteté, une civilisation magnifique, des trésors d’art, de vertu, de charité. Quand nous recevons l’Eucharistie, nous sommes sûrs que nous recevons Jésus dans tout notre être. C’est une visitation de Jésus-Hostie qui vient dans nos pauvres âmes avec son Corps ressuscité et glorieux.

Sacré-Cœur 2018  : Le règne du Divin Cœur

En ce mois du Sacré-Cœur, découvrons l’histoire de cette merveilleuse dévotion. Au début de la grande apostasie, pour ramener à Lui les cœurs de ses enfants, Dieu révéla alors son secret : la dévotion au Cœur de Jésus. « Aux derniers temps était réservée la grâce d’entendre la voix éloquente des battements du Cœur de Jésus. À cette voix, le monde vieilli rajeunira, et l’amour divin l’enflammera encore. » (Révélation de saint Jean à sainte Gertrude).

L'ÉVANGILE DE SAINT MARC
XI. La Passion de Notre Seigneur (III)

Nous méditons le récit de la Passion avec au cœur le sentiment de la force de Notre Seigneur. Le Dieu qui est en lui est enthousiaste de la tâche à laquelle il s’applique, de l’œuvre qu’il est en train d’accomplir. Après un moment d’angoisse, d’effroi, il se relève avec courage, désire souffrir par amour pour nous avec un très grand zèle.

Notre vocation à l’Amour

Ô mon Jésus, je vous adore ici présent au Tabernacle. Je veux ce matin contempler votre Sainte Trinité, Source de tout amour, de toute charité, de toute générosité, de toute communauté. Non, vous n’êtes pas un Dieu solitaire se contentant de s’aimer Lui-même et rien hors de Lui. Mais vous êtes Père, Fils et Saint-Esprit. Avec tous les mystiques catholiques de tous les temps, je suis invité à baigner dans cette joie de la contemplation de votre Trinité sainte.

Mysterium Fidei

Les catéchèses du pape François depuis novembre 2017 ont porté sur l’Eucharistie « pour découvrir comment à travers ce mystère de la foi resplendit l’amour de Dieu ». C’était déjà l’intention du concile Vatican II. Mais cinquante ans ont passé et que  voyons-nous ? et pourquoi ?…

Le pape François nous répond

À qui s’adresse le pape François dans l’Exhortation apostolique Gaudete et Exultate, datée du 19 mars 2018 ? « À chacun d’entre nous ». Mais par sa condamnation du « gnosticisme » et du « pélagianisme », c’est bien l’opposant au concile Vatican II qui est visé ; au-delà de sa personne, c’est le corps social, juridique, dogmatique, liturgique du concile de Trente.

logo-ligue

La Ligue  : Par Elle, avec Elle, et en Elle

Elle ? C’est l’Immaculée Conception. Elle ? C’est aussi, mais sur terre, la Phalange de l’Immaculée, à qui son fondateur a donné pour vocation ultime de témoigner et de défendre la vérité des apparitions et du message de Notre-Dame à Fatima. C’est animé de cet esprit de vérité-charité CRC, que se sont déroulées toutes les activités du mois.