La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Nouveautés sur le site

Notre religion est un amour  !

Nous sommes trop habitués aux merveilles de notre religion, et il nous semble tout à fait naturel que Dieu veuille que nous nous aimions les uns les autres. Il faudrait réfléchir à cela pour comprendre ce qu’il y a de merveilleusement doux et de tendre dans la Loi du Christ qui nous a dit : « aimez-vous les uns les autres », ajoutant que les deux commandements d’aimer Dieu et d’aimer son frère ou son prochain, n’en font qu’un.

La Ligue

La Ligue  : Dans le Cœur de l’Église ma Mère

La lamentation de Jérémie que nous chantons durant les matines du Jeudi saint exprime la situation actuelle de l’Église où prolifèrent les scandales, fruits pourris de l’apostasie du concile Vatican II et de son ouverture au monde. Comment dès lors conserver l’amour de notre sainte Mère l’Église ? Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, saint Paul, mais aussi la doctrine de notre Père, l’abbé de Nantes, appliquée aux actualités nous apportent la réponse.

Comprendre le Coran

À l’heure où le Saint-Père cherche, sur un pied d’égalité avec l’université Al-Azhar, à promouvoir la paix « au nom de Dieu », en oubliant Jésus, Marie et la Croix, il est utile de rappeler les résultats de la lecture scientifique du Coran par l’abbé de Nantes et frère Bruno utilisant les méthodes historiques et critiques en usage depuis longtemps dans l’étude de la Bible.

John Tolan  : Le saint chez le sultan, la rencontre de François d’Assise et de l’islam. Huit siècles d’interprétations

Le huitième centenaire de la rencontre de saint François d’Assise et du sultan d’Égypte a servi à justifier le voyage du Pape à Abou Dhabi en février et à Rabat en mars dernier. Le livre savant de John Tolan nous donne tous les éléments pour répondre à la question : le Pape François est-il le disciple fidèle du Poverello, la “ Déclaration ” de février dernier est-elle l’aboutissement de sa prédication au sultan en 1219 ?

Évangile du Cœur Immaculé de Marie (1)

Le contexte des événements de Fatima, en 1917, est très semblable à celui de l’apostasie d’Israël qui a mis fin à l’Ancient Testament. Le “ petit reste ” des “ pauvres de Yahweh ” gardait une espérance inconfusible. Aujourd’hui, que nous réserve l’avenir ? La réponse à cette question ne fait aucun doute. Si le Pape ne fait pas ce que la Sainte Vierge lui demande…

N° 198 – Mai 2019

Sommaire du numéro 197 d’avril 2019 de notre bulletin mensuel Il est ressuscité !

«  Le bon Pasteur donne sa vie pour ses brebis  »

Ah ! Seigneur, quand donc serez-vous le Pasteur universel de toute l’humanité rassemblée en une seule et même Église, juifs et païens convertis, tous entendant votre voix et tous vous célébrant d’une voix unanime ? Ces paroles sont véritablement la révélation de votre Sacré-Cœur, ô Jésus, et du Cœur Immaculé caché dans votre Sacré-Cœur, mais attendant les derniers siècles de notre histoire pour se révéler.

Apparition “ nostalgique ” de Jésus ressuscité au lac de Tibériade

L’apparition de Jésus Ressuscité au lac de Tibériade a quelque chose de nostalgique. C’est là que Jésus s’est déjà manifesté à ses disciples par une pêche miraculeuse. Il veut les retrouver en Galilée pour leur rappeler ces temps bénis de leur jeunesse et revivre avec eux le souvenir de ces événements heureux.

La première apparition de Jésus ressuscité aux Apôtres

La fête de Pâques est d’une importance particulière dans notre vie parce que nous vivons dans un temps d’incroyance, de tentations contre la foi, d’une violence inouïe. Nous avons pourtant la certitude que la Résurrection de Notre-Seigneur est un fait historique devant lequel toute âme droite doit s’incliner.

La signification profonde de la Résurrection

Nous chantons la gloire et la joie de la Résurrection. Ce qui fait notre bonheur aujourd’hui, c’est la pensée religieuse et divine que Notre-Seigneur intercède pour l’humanité dans le Ciel auprès de son Père, et en même temps dans tous les lieux de la terre où se célèbre le Saint-Sacrifice de la Messe. Il nous fait vivre et participer à sa Résurrection, dans la mesure même où nous avons la foi.

Notre participation aux mystères douloureux

En ce vendredi saint, ô Jésus, je me remémore votre Passion sainte et douloureuse, j’en scrute les moindres événements. Ainsi devrai-je faire, parler, me taire. Le disciple n’est pas au-dessus de son Maître. Oui, un jour viendra où nous sera demandé à nous aussi le plus grand témoignage d’amour ; il faut se tenir prêt à le donner.

Le mystère du Cœur de Jésus, Victime d’amour

En ce Jeudi saint, nous sommes invités à entrer dans l’intimité de ce dernier repas où Jésus ouvre son Cœur à ses Apôtres. Nous sommes dès maintenant, introduits dans ce mystère qui ne va plus nous lâcher jusqu’au matin de Pâques : le mystère du Cœur Sacré de Jésus, Victime d’amour.

L’amour rédempteur de notre Divin Sauveur

En ce dimanche des Rameaux, il nous est bon de savoir ce qu’il faut faire pour bien vivre notre Semaine sainte. Notre-Seigneur a accompli une œuvre qui est un mystère, le mystère de notre rédemption et il ne nous est demandé qu’une chose, c’est que, en étant pleins de foi, d’espérance et d’amour pour lui, nous en tirions profit, nous en recevions le bénéfice.

La charité sublime du Cœur de Jésus envers la femme adultère

L’Évangile de la femme adultère met en lumière la charité sublime du Cœur de Jésus que nous devons imiter. Cette charité fraternelle est pour nous la pierre d’achoppement dans notre vie spirituelle. Il faut aimer son prochain coûte que coûte pour ressembler à Notre-Seigneur.

Le sang des martyrs de Chine trahi

Pour comprendre l’indignation avec laquelle le cardinal Zen a accueilli l’accord signé le 26 septembre 2018 entre le Vatican et le gouvernement communiste de la République populaire de Chine, et le drame dans lequel il jette l’Église “ clandestine ”, il suffit de connaître l’histoire de leur implacable et incessante persécution par le régime communiste.

Le Cœur Immaculé de Marie, chemin du ciel

Attentif à la Parole de Dieu tombée de la bouche de sa divine Mère, nous avons entrepris de « la dire à tout le monde » selon les dernières recommandations faites à Lucie par sainte Jacinthe, avant de mourir. Parce que c’est une question de vie ou de mort ici-bas et au-delà !

La Ligue

La Ligue  : Reine des martyrs, priez pour nous  !

Pèlerinages, retraites, publi­cations mensuelles écrites et audiovisuelles, chantiers dans nos ermitages, camps-vélo et camp de la Phalange… Les travaux s’accumulent ! Mais nos “ saints de chez nous ” prennent soin de leurs commu­nautés et leur ont envoyé un renfort très opportun. La famille s’agrandit !

N° 197 – Avril 2019

Sommaire du numéro 197 d’avril 2019 de notre bulletin mensuel Il est ressuscité !

L’absente de la parabole de l’enfant prodigue

Dans cette parabole de l’enfant prodigue, Dieu manifeste un sentiment maternel par ce père de famille. Mais cette délicatesse maternelle de son cœur, il l’a pour ainsi dire donnée à la Vierge Marie qui occupe la première place. C’est par Elle qu’il nous fait profiter de son cœur miséricordieux.

Le buisson ardent, figure de la virginité perpétuelle de Marie

En ce troisième dimanche du Carême l’Église nous donne à méditer le récit du Buisson ardent que nous trouvons au livre de l’Exode. Voyons comment ce buisson qui brûle sans se consumer est un figuratif de la virginité perpétuelle de Marie.