La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Nouveautés sur le site

Sainte Marthe ou la charité fraternelle

L’Église, en ce 16e dimanche du temps ordinaire nous donne à méditer le passage d’Évangile où saint Luc raconte la visite de Notre Seigneur à Béthanie, chez ses amies Marthe et Marie. Sainte Marthe est la patronne de ceux qui, par charité fraternelle, se soumettent volontiers aux exigences et nécessités de leur devoir d’état, de ceux qui vivent dans le monde et qui en assument toutes les charges.

Le Bon Samaritain

Qui est ce bon Samaritain dont parle Notre-Seigneur dans sa parabole ? Il y a longtemps que les Pères de l’Église et notre Père à leur suite ont répondu : Notre bon Samaritain à nous, c’est Jésus, notre Sauveur. Sur la terre étrangère en ce monde, nous n’aurons jamais quelqu’un qui nous soit plus proche que Jésus.

L’armistice de 1918 – Le traité de Versailles (II)

Le 14 juillet 1919, ce fut le défilé de la victoire aux Champs-Élysées, et ce fut magnifique ! Mais mon père, qui travaillait alors au ministère de la Marine, était là et il a pleuré. Il connaissait les avertissements de Maurras et de Bainville, et il se disait : « Avant une génération, tout sera à recommencer. » Non seulement l’Allemagne était épargnée, mais c’est tout l’équilibre européen séculaire qui volait en éclat par le principe des nationalités de Wilson.

Notre engagement phalangiste au service de l’Église

Ô mon Jésus, je ne rougirai pas de Vous dans cette génération adultère et pécheresse, dans ce monde apostat du 21e siècle. Nous espérons ne pas mourir dans ces temps affreux d’apostasie, avant d’avoir vu votre règne revenir en puissance dans notre pays, dans notre Église, sur la terre tout entière. C’est cette espérance surnaturelle, mais aussi humaine, temporelle qui nous fait nous engager avec joie et courage, avec un espoir magnifique.

Évangile du Cœur Immaculé de Marie (3-4)

Dans l’Apocalypse de saint Jean, le dernier mot des Écritures est une vision chrétienne de l’histoire, passée, présente et à venir, objet de notre foi, de notre espérance et de notre amour. Ainsi en va-t-il des manifestations du vendredi 13 juillet 1917 à Fatima.

La Ligue

La Ligue  : Pesez que c’est que d’être CRC  !

Le cri poussé par notre Père pour la défense de la sainte Église risquait d’être étouffé par une conspiration du silence : la voici brisée et de l’initiative de nos évêques eux-mêmes. Le questionnaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi a le mérite de cerner le cœur de notre opposition à la réforme actuelle de l’Église.

Enfin  ! La réponse de Rome tant attendue, par un questionnaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi

La lettre de Mgr Pontier, Archevêque de Marseille, Président de la Conférence des évêques de France ; le questionnaire à soumettre à la Communauté de la Contre-Réforme Catholique ; la réponse de Frère Bruno de Jésus-Marie, au nom de la Communauté unanime ; enfin, notre recours à Rome ! : la lettre au cardinal Ladaria Ferrer, Préfet de la Sacrée congrégation pour la doctrine de la foi.

N° 200 – Juillet 2019

Sommaire du numéro 200 de juillet 2019 de notre bulletin mensuel Il est ressuscité !

Précieux avis pour acquérir une douce familiarité avec le Sacré-Cœur de Jésus

En cette fête patronale de nos communautés de petits frères et petites sœurs du Sacré-Cœur de Jésus, il nous est bon de méditer les précieux avis pour acquérir une douce familiarité avec le Sacré-Cœur de Jésus que nous devons à la princesse Louise-Adélaïde de Bourbon-Condé, en religion mère Marie-Josèphe de la Miséricorde.

Le traité de Versailles

La guerre est finie, le mauvais armistice vient d’être signé le 11 novembre 1918. La conférence de paix s’ouvre à Versailles le 18 janvier 1919, avec des représentants de trente-deux nations, mais dont les délibérations essentielles se dérouleront au sein du “ Conseil des Quatre ”. Wilson, Lloyd Georges et Clemenceau – Oublions Orlando qui n’entendait pas l’anglais –, ces trois hommes avaient en main un pouvoir que jamais souverain n’avait eu avant eux… Qu’allaient-ils en faire ?

Je suis le Pain Vivant descendu du Ciel

Si nous ne nous alimentons pas de la Sainte Communion, nous n’aurons pas en nous la vie de la grâce, la vie surnaturelle, qui dépend de notre union avec le Christ, par la communion à son Corps et à son Sang. C’est pour cela qu’Il demeure dans l’Eucharistie : pour être notre aliment spirituel, notre Pain de chaque jour, qui soutient en nous la vie surnaturelle.

Mon Dieu, je vous adore et je vous aime…

Ô mon Dieu, que ce jour de la fête de la Sainte Trinité qui commence en cris de louange pour votre bonté se continue en reconnaissance de vos bienfaits. Que je vive en vous et pour vous, afin de bien vous servir sur la terre et mériter la vie éternelle pour mon bonheur et celui de ceux que j’aime, pour votre louange de gloire et pour l’accroissement de cette vie divine si glorieuse qu’est votre vie d’amour, ô Père, ô Fils, ô Saint-Esprit.

Sacré-Cœur 2019   : Le règne du Divin Cœur

Au long du dix-neuvième siècle, la Vierge Immaculée et le Sacré-Cœur ne cessèrent d’intervenir afin de secourir leur royaume meurtri par les révolutions, les guerres et les persécutions. Les saints, les fervents catholiques et les valeureuses familles de la France profonde prièrent, travaillèrent et se sacrifièrent pour répondre aux Volontés du Ciel. Prenons modèle sur ceux qui, dans les épreuves et les persécutions, surent demeurer « catholiques et Français toujours ! »

Que faut-il penser du mouvement charismatique  ?

Nous désirons que l’Église soit débarrassée de ces fausses religions, de ces faux mysticismes pour retrouver les sentiers de la Foi, de l’Espérance et de la Charité et nous allons prier Notre-Seigneur de nous envoyer son Esprit-Saint ; de nous donner ses dons afin que chacun d’entre nous grandisse dans le véritable Amour du Christ qui seul, est en mesure de nous conduire au bonheur de la Vie éternelle.

La Ligue

La Ligue  : Regina Pacis, ora pro nobis  !

Ce 13 mai a commencé un nouveau cycle de célébration des apparitions de Fatima. Dans le déluge de scandales et de corruption, Notre-Dame est le gage de notre espérance ! Les vœux perpétuels de trois de nos sœurs furent l’occasion pour frère Bruno de définir notre vocation de Contre-Réforme. Pour en entretenir la ferveur, nos amis parisiens eurent le grâce d’un pèlerinage à Picpus.

Saint Pie X, phare du vingtième siècle

Si Léon XIII est Lamennais sur le trône pontifical, Paul VI est le digne successeur de Léon XIII. En revanche, saint Pie X, c’est Mgr Freppel sur le trône pontifical, et la révolution du concile Vatican II repoussée de cinquante ans. Saint Pie X incarne aussi la lignée des enfants de Marie face à la descendance de Satan.

Le péché de l’Église  : son ouverture au monde ennemi

Pour que vive la République, il faut que l’Église soit détruite. Pour que vivent l’Église et la France catholique, il faut que crève la République ! Le drame, c’est que l’Église va se laisser circonvenir par l’Adversaire et lui ouvrir ses portes ! Opportun rappel des persécutions de l’Église en France par la République.

Évangile du Cœur Immaculé de Marie (2)

Le 13 juin 1917, « devant la paume de la main droite de Notre-Dame se trouvait un Cœur, entouré d’épines qui semblaient s’y enfoncer. Nous avons compris que c’était le Cœur Immaculé de Marie, outragé par les péchés de l’humanité, qui demandait réparation. » Cette couronne est aussi un écho de la royauté revendiquée par Marie en 1830, et toujours pas reconnue.

N° 199 – Juin 2019

Sommaire du numéro 199 de mai 2019 de notre bulletin mensuel Il est ressuscité !

Le désir du Ciel est un don de Dieu

En ce dimanche de l’Ascension de Notre Seigneur, il nous est bon d’élever nos regards vers le Ciel, l’unique but de tous nos travaux. Au Ciel est la plénitude du bonheur dont nos joies terrestres ne sont que des reflets ou des signes, au Ciel est la lumière, au Ciel l’œuvre merveilleuse de la contemplation et de la louange pour laquelle nous avons été créés.