La Contre-Réforme catholique au XXIe siècle

Nouveautés sur le site

Le buisson ardent, figure de la virginité perpétuelle de Marie

En ce troisième dimanche du Carême l’Église nous donne à méditer le récit du Buisson ardent que nous trouvons au livre de l’Exode. Voyons comment ce buisson qui brûle sans se consumer est un figuratif de la virginité perpétuelle de Marie.

Comment faire oraison sur le mystère de la Transfiguration

Ô mon Dieu, Père, Fils, et Saint-Esprit, je vous adore et je vous aime dans cette merveilleuse théophanie. Et vous, ô Vierge Marie, par votre prière, disposez s’il vous plaît mon cœur et obtenez-moi la grâce de rester dans le silence de cette sainte montagne toute la journée, quelles que soient mes occupations.

Le Syllabus

« L’obéissance à Jésus-Christ, des États comme des peuples, des grands comme des pauvres, engendrant la soumission paisible et sainte des uns aux autres, cette œuvre de justice poursuivie par tous dans cette double obéissance et cette double application, à Dieu et aux hommes, c’est la charte de la Chrétienté, que rappelle et résume le Syllabus de Pie IX contre lequel se concentre toute la haine de notre génération perverse. (…) »

La lutte contre le démon

En ce premier dimanche de Carême, l’Église nous donne à méditer un extrait du chapitre 4e de saint Luc où nous voyons Jésus tenté par le diable au désert. À sa suite, nous devons lutter contre le démon qui est le prince de ce monde profondément laïc et sans Dieu dans lequel nous vivons. Comment faut-il faire pour vaincre le démon et ses tentations ?

La Ligue

La Ligue  : Le temps des martyrs

C’est un champ de bataille, “ horrible, horrible ” que nous avons traversé, cette année encore, sur la route de Lourdes à Fatima. Ce fut un pèlerinage aux martyrs de la foi appelant la miséricorde de Dieu et la paix là où le mépris de l’Église, dans sa plus haute hiérarchie, pour le Cœur Immaculé de Marie rejetait le monde dans la révolution.

Carême 2019 à l’école de sainte Thérèse

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus enseigna l’enfance spirituelle, sa “ petite voie ”. L’abbé Georges de Nantes explique que le Saint-Esprit la lui inspira « pour les pauvres âmes du vingtième siècle qui auront à traverser des combats terrifiants. Pour aller au Ciel, il faut la suivre, obligatoirement. » Elle est revenue pour nous assurer que sa voie était la « seule véritable », et elle l’a prouvé par d’innombrables miracles. C’est ce que nous allons découvrir pendant ce Carême.

Mystères du Christ glorieux

Comment nous approprier la flamme d’amour qui brûle dans le Cœur Immaculé de Marie ? Par le ministère de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus “ miniature de l’Immaculée ”, par la méditation des quinze mystères du Rosaire prescrite par Notre-Dame à Pontevedra, à l’école de sainte Thérèse. C’est un trésor inépuisable ! Ce mois-ci, les mystères glorieux.

La foi d’un nouvel Athanase

Athanasius Schneider est un évêque catholique romain du Kazakhstan, membre des chanoines réguliers de la Sainte Croix de Coïmbre. Il a réagi au Document d’Abou Dhabi signé au nom de la paix et de la lutte contre la violence par le pape François et l’imam At-Tayeb. Frère Bruno le complète en montrant, à la lumière du Message de Notre-Dame à Fatima, les conséquences dans l’actualité du reniement du Saint-Père .

Le reniement du pape François

C’est le cœur battant que nous avons vu le pape Fançois s’envoler pour visiter les États arabes unis. Mais quelle déception ! Sous prétexte d’ « interreligion » le Pape avait laissé sa religion à lui à Rome, ne sachant qu’adapter son discours au “ monothéisme ” musulman.

N° 196 – Mars 2019

Sommaire du numéro 196 de mars 2019 de notre bulletin mensuel Il est ressuscité !

Vous les reconnaîtrez à leurs fruits

L’Église en ce 8e dimanche du temps ordinaire nous donne à méditer ce petit passage de l’Évangile de saint Luc où Notre Seigneur nous donne un avertissement salutaire lorsqu’il dit : « Méfiez-vous des mauvais bergers. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits ».De quoi s’agit-il ? Que veut dire Notre Seigneur ?

La modification évangélique

Nous avons vu dimanche dernier comment le discours des Béatitudes venait renverser la sagesse naturelle des Juifs, l’idée tout humaine du bonheur sur terre. Après avoir enseigné la Charte de son Royaume, Jésus nous montre aujourd’hui, dans le chapitre 6e de saint Luc, ce qu’il faut faire pour devenir les élus de son Cœur, pour être proclamés « fils du Très-Haut » et obtenir la grande récompense du bonheur éternel qui nous a été préparé de toute éternité par notre Père du Ciel.

Examen de conscience à la lumière des béatitudes

Cet évangile des Béatitudes est d’une douceur extrême. Il faut sans cesse revenir à savourer ces vérités que Notre-Seigneur nous enseigne dans l’Évangile. C’est par la configuration enthousiaste au Christ d’un petit nombre d’âmes victimes que l’on sortira de l’immense apostasie où nous nous enfonçons.

La mission de saint Michel

Le mille trois centième anniversaire de l’apparition de saint Michel à saint Aubert nous offre l’occasion de parcourir l’Histoire sainte jusqu’à nos jours, pour constater à quel point le Chef des anges ne se désintéresse pas des luttes de notre Patrie et de l’Église. C’est au contraire une grande part de sa mission, et il s’y engage avec zèle et humilité.

La première rencontre de Jésus et de ses apôtres

Relisons ensemble ce chapitre V de saint Luc en nous mettant à la place des Apôtres, afin de bien nous imprégner et nous réjouir de la bonté de Notre-Seigneur. Ensuite, comme saint Pierre, et tout pécheur que nous soyons, nous recevrons Jésus dans la communion avec un vrai regret de nos fautes et la résolution de bien obéir à ses commandements ou à ses inspirations…

Les monuments français de notre admirable Chrétienté

Nos frères accompagnés d’une centaine d’amis se sont rendus au palais de Chaillot, pour une visite de l’ancien Musée des monuments français, devenu depuis environ dix ans la Cité de l’architecture et du patrimoine. S’y tient une exposition consacrée au Crac des Chevaliers, la plus formidable des forteresses médiévales, située en Syrie, à l’ouest de Homs.

La Contre-Réforme dans les missions (1)

Après avoir examiné l’authenticité des instructions de 1659 et l’influence qu’elles ont eue sur la doctrine missionnaire de l’Église au cours des siècles, l’histoire des méthodes missionnaires permettra de déterminer à quel moment l’idée d’inculturation de la foi est apparue.

Mystères joyeux

Comment nous approprier la flamme d’amour qui brûle dans le Cœur Immaculé de Marie ? Par le ministère de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus “ miniature de l’Immaculée ”, par la méditation des quinze mystères du Rosaire prescrite par Notre-Dame à Pontevedra, à l’école de sainte Thérèse. C’est un trésor inépuisable !

logo-ligue

La Ligue  : «  Rien sans Marie, tout par Marie  »

« Notre-Dame au secours ! » c’est le titre de la conférence d’Actualités de notre frère Bruno ; le cri du « défenseur » de l’Église et de la paix dans le monde, aux prises avec une désorientation diabolique qui devient de plus en plus agressive. C’est ce même Saint-Esprit de Croisade eucharistique et mariale, qui anima toutes les activités de la Phalange de l’Immaculée.

Cri du cœur

La prière suppliante adressée par Mgr Viganò à Mgr McCarrick, le 13 janvier 2019, est un acte de foi, d’espérance et de charité théologales purement surnaturel, animé d’un esprit “ prophétique ”, à la manière d’Ézéchiel appelant Jérusalem à se repentir de ses « prostitutions » (Ez 16)