Nouveautés sur le site

De la dévotion de la religion de nos pères à la place centrale de l’Immaculée Conception

De la « divine Marie » enseignée au séminaire de Saint-Sulpice à l’Immaculée Conception dont il perça le secret à la suite de saint Maximilien-Marie Kolbe, à la fin de sa vie, c’est bien plus qu’un banal progrès que l’abbé de Nantes fit faire à la théologie ! C’est au cœur de l’Eglise, le développement organique d’une lumière de contemplation trinitaire illuminant l’éminente personnalité de la Vierge Marie, le singulier mariage qui l’unit à Dieu et l’associe à l’œuvre créatrice, rédemptrice et sanctificatrice du genre humain : Mystère total de l’incarnation, l’alpha et l’oméga de la Révélation.