2020

Un Carême cœur à cœur avec Notre-Dame de Fatima

Nous sommes dans un monde tellement engagé dans le mal que nous ne pouvons faire ce Carême sans demander au Bon Dieu la force de résister à l’entraînement général. Puisque beaucoup d’âmes vont en enfer parce qu’elles n’ont personne qui prie et se sacrifie pour elles, soyons, durant ce carême, du nombre de ces âmes, prédestinées, offertes en victimes d’amour et de miséricorde, pour consoler le Cœur Immaculé de Marie et répondre à son émouvant appel.

Ô Sainte Croix, notre unique Espérance !

La leçon de saint Paul, plus pressante aujourd’hui que jamais depuis deux mille ans, c’est que la Croix de Jésus est notre unique espérance. Y aura-t-il un jour sur terre une humanité pacifique et heureuse ? Ce ne pourra être que par le triomphe de la Croix dans tous les cœurs. Mais il est insensé et blasphématoire de penser et de prêcher que cette Cité humaine puisse apparaître et réussir dans l’oubli et le mépris de Jésus crucifié !

Comment faire une méditation affective de la fête de l’Épiphanie

L’Épiphanie que nous fêtons aujourd’hui est une scène merveilleuse. Il faudrait que nous profitions de cette mise en scène de notre très chéri Père céleste pour faire de notre religion un amour. Il n’y a qu’une chose qui compte dans la vie, c’est l’amour mutuel, la circumincessante charité. L’amour consiste pour une âme, à admirer la relation qu’elle entretient avec les autres, auprès desquels elle vit, avec son prochain et cela, c’est inépuisable.